et une semaine à Beijing, Pékin !

Parti d’Osaka, destination la Chine et plus particulièrement Shanghai. En effet, notre Osaka-Beijing passait par Shanghai. Mauvais plan pour nous.

Un ami qui devait nous rejoindre a Pékin avait une escale a Ningbo. Arrivés a Shanghai, ce dernier se trouvait lui a Ningbo. On est rentrés dans l’avion et … on n’a pas décollé. Notre ami aussi, bloqué a Ningbo. Apparemment engorgement/problème à l’aéroport de Beijing. Verdict : 8h d’attente dans l’avion à Shanghai… on est arrivés à minuit dans la capitale. De même pour notre ami que l’on a rejoint à l’hôtel. Pour se faire rembourser… nada. A part une possible nuit d’hôtel a coté de l’aéroport.

Bref à peine arrivé sur le territoire, on retrouve la vie à la chinoise … aucune queue pour acheter des tickets et quand tu ne parles pas mandarin, forcement on s’en fout un peu de ta tronche. Donc en gros, on a un peu galéré à avoir notre ticket de bus, ce dernier qui nous déposa près de notre hôtel, au Beijing City Central Youth Hostel près de la gare principale.

A la fois hostel et hotel, grand et proche de petit supermarchés et autres fastfood, cependant, pas forcement très propre dans les parties communes (pour l’hostel). Son gros avantage est son placement proche du métro et en centre ville.

Beijing c’est grand… très grand… très très grand. Alors on a fait ce qu’on a pu entre une semaine. Par exemple, nous avons pris une bonne journée pour faire un tour dans l’hypercentre, histoire de faire : la Cité Interdite, la place Tienanmen, le mausolée de Mao et une balade dans le quartier à coté. Pour ce qui est de la Cité interdite, c’est un must. Certes il y a du monde, mais avec le plan en main, on est parti découvrir les nombreux palais. On a vraiment l’impression que ce ne s’arrête jamais. C’est assez impressionnant. Comme dans tout Beijing, il faut faire attention aux arnaques. Il y a des guides plus ou moins cher, plus ou moins bons, plus ou moins officiels. On a choisit d’éviter de payer pour quelque service dont on ne connaitra jamais la véracité des propos. Si des gens, propose en bon anglais, de venir voir une galerie d’art gratuite (que ce soit dans la Cité ou hors), sachez que ce n’est qu’un attrape touriste pour vendre des produits hors de prix. La place Tienanmen est immense et vaut le coup pour les photos ou pour faire un tour au mausolée … Des centaines de chinois font la queue pour aller voir le corps (apparemment, vu la conservation j’ai du mal à y croire) de Mao derrière des vitres. Très strict sur le dress-code et interdit aux photos… bref, on avance et on ne s’arrête pas, propagande quand tu nous tiens… Près de la place, il y a aussi le National Museum que malheureusement on n’a pas fait vu qu’il était fermé le jour de notre passage.

On a aussi fait avec une amie qui travaille près de Pékin, le Temple of Heaven, immense parc ou se trouve de nombreux temple, agréable pour échapper tant bien que mal à la pollution de la ville. Puis on est aussi allé voir les stades Olympiques, que ce soit le nid d’oiseau ou le cube d’eau. Le parc autour des stades est littéralement immense !

Un point important à Beijing, il faut savoir que c’est une ville touristique surtout pour ses nombreux chinois qui viennent y visiter la capitale. Et quand je dis nombreux, je pèse mes mots ! C’est bien pire que Shanghai, alors il ne faut pas croire que seul les western viennent visiter les nombreuses attractions culturelles de la ville… c’est bien l’inverse.

On a aussi décider de faire une journée Muraille de Chine. Donc on a pris un tour guide à l’hôtel pour aller visiter les Ming Tumbs (ou l’on voit rien d’ailleurs), un passage dans une usine de production d’objets en jade (attrape touristes), la grande muraille de chine à Mutianyu ou l’on peut aussi prendre les cable cars et redescendre en luge. On a pu marcher pendant 2 heures sur la muraille, c’est plutôt fatiguant vu la construction de celle-ci. On a fait quelques achats de souvenirs (qui coutent moins cher qu’en centre-ville), puis après un repas au restaurant on est ensuite reparti à Beijing ou le van nous déposa pour une bijouterie spécialisée en perles d’eau douce. Attrape touriste encore.

On a pris une demi-journée pour visiter le Summer Palace au nord de Pékin, immense parc ou l’on peut déambuler. De même, le parc était rempli de groupes de touristes chinois venu pour visiter. Parc à faire, mais il faut décidément y passer du temps pour voir toutes les architectures intéressantes.

On a aussi fait des journées ou l’on a déambuler dans la ville pour découvrir le centre, plus particulièrement au nord de la Cité Interdite pour voir par ex la Drum Tower et la Bell Tower et les quartiers alentours, très bas et très typiques. On est aussi passé au Silk Market, qui vend plus de fake qu’autre chose. J’en ai profité pour faire deux chemises sur mesure pour 100 yuans chacune. Ce qui me semble être un bon prix. Il faut savoir négocier dur. Généralement ils savent bien que les français sont dures en négociation contrairement aux américains qui payent le prix indiqué. Difficile de pouvoir négocier lorsque l’on ne connait pas trop les prix asiatiques mais vu que tout est du faux ou du produit de piètre qualité, il faut savoir dire non lorsque le prix est trop élevé. Partir est généralement, le meilleur moyen de le voir descendre tout seul.

Que serait une semaine de voyage sans sortir en soirée ? On n’a pas perdu une occasion et j’ai personnellement enchainé 3 soirées sur cette semaine. Pour sortir à Pékin, il y a un endroit incontournable qui est le Workers Stadium ou se trouve une pléthore de boites. Le stades en question sert aussi pour les concerts. En gros, c’est le point ou sortir. On a décidé de faire les deux gros clubs du stadium qui sont le Mix et le Vics (l’un en face de l’autre). Généralement entrée gratuite ou quelques yuans (le soir ou l’on devait payer 30 yuans, on nous a faire rentrer par l’autre porte sans payer). Les prix des boissons sont proches de Hong Kong (60-70 rmb). Ces deux clubs sont immenses avec 2 à 3 salles chacun. Vraiment sympas, mise à part la dernière soirée ou j’ai eu la chance de me faire voler mon téléphone portable sur la piste de danse. En un quart d’heure à danser, je me suis fait voler. J’ai beau avoir signalé le vol, rien n’y fera. En plus de Hong Kong je n’ai même pas pu bloquer le téléphone (les polices ne coopèrent pas). Heureusement j’ai récupéré mon numéro (piètre satisfaction). Point important donc, faire attention à ses affaires, ne pas demander un pastis (ils vous servent un shot et ils se foutent de votre gueule si vous leur demander un verre avec de l’eau avec le pastis), et ne pas chercher à prendre un taxi à la sortie du stadium, ces derniers font des tarifs fixes pour les westerns. La solution : marcher 200m dans la rue et appeler un taxi qui passe par la. Il mettrait le compteur lui.

A propos des taxi, même si Shanghai ca allait à condition de donner le nom de la rue en chinois, Beijing, c’est tout autre chose. On s’est vu des fois perdre 10 bonnes minutes voir plus pour prendre un taxi. Ces derniers ne voulant pas de nous ou demandant un tarif fixe deux fois supérieurs au montant normal.

Personnellement devant rentrer à Hong Kong je n’ai pas pu continuer le voyage avec mes compatriotes qui sont eux parti voir Xian, Shaolin et Guilin avant de rentrer sur Hong Kong.

J’ai donc prix un vol pour Shenzhen sur Shenzhen airlines qui m’a couté tout de même 120e. Arrivé la-bas, à Boan International Airport, j’ai pris un bus qui allait à la frontière avec Hong Kong.

Budget : 300 euros durant la semaine + les vols

Transport : China Eastern (via Zuji.com.hk pour les 3 premiers vols) et Shenzhen Airlines via ctrip pour Beijing-Shenzhen

Hotel : Beijing City Central Youth Hostel

Album Photos

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s