Préparer son Roadtrip en Europe

La préparation d’un roadtrip en Europe ce n’est pas très compliqué, ni forcément très long, encore qu’il ne faut pas oublier certains choses essentielles.
Si vous souhaitez partir en voiture/camion faire le tour de l’Europe, il y a certains points auxquels penser bien avant le départ. Voici donc mes conseils et indications.

Les Visas

Si vous êtes citoyen européen, pas besoin de visa, pas besoin de passeport, juste une carte d’identité valable (je ne sais pas s’il faut 6 mois de décalage de validité au moment du roadtrip, mais veillez quand même à ce qu’elle ne soit pas périmée). Si vous sortez de l’UE : Norvège, Suisse… que sais-je : vérifiez le site du gouvernement, mais normalement les citoyens de l’UE n’ont généralement aucun problème. Merci l’espace Schengen et la coopération européenne.

Pour ceux qui ne font pas partie de l’UE mais de pays comme la Suisse, je crois qu’il n’y a pas de problème non plus (à vérifier), surement le passeport à prendre à la place. Pour les autres, hors UE… je crois qu’il va faut voir au cas par cas, il y aura peut-être des Visas à demander.

Le Logement

Le logement tout au long de la route, c’est certainement ce qui coute le plus cher. Si vous êtes en voiture, vous pourrez toujours passer par les campings. L’avantage : le prix. Le désavantage : généralement loin du centre des villes. Dans les pays d’Europe Centrale et de l’Est, les hôtels ne coutent pas forcément très cher, c’est donc peut être l’occasion. Sinon, il y a toujours les hostels (auberges de jeunesse). Veillez à bien vous renseigner en commandant sur les sites spécialisés comme HostelWorld ou les sites de bookings d’hôtels habituels comme Venere… (Hotels.com est ultra cher puisqu’il prend des commissions énormes).

Si vous voulez de l’aventure, de la rencontre et un guide local, l’une des meilleurs alternatives, que je n’ai pas essayé mais dont j’ai entendu le plus grand bien, c’est le Couchsurfing. Si vous êtes 2 à partir, vous trouverez surement une personne prête à vous accueillir sur son canapé pour une nuit ou plus et qui saura vous conseiller sur les visites de sa ville. Rendez-vous donc sur CouchSurfing.org pour découvrir le mouvement et vous inscrire. L’Europe regorge de couchsurfer, vous n’aurez surement pas de mal à trouver quelqu’un dans chaque ville.

Si vous êtes en camion aménagé, le camping sauvage peut aussi être une solution.

La Voiture et les Déplacements

La voiture ou le camion, c’est une chose à ne pas négliger. En effet, si vous comptez rouler quelques milliers de bornes, il vaut mieux que la voiture soit en bonne état et d’une marque connue dans toute l’Europe, car en cas de panne vous aurez plus de chance de trouver un garagiste qui pourra remplacer la pièce abimée (si tel est le cas). Veillez aussi à ne pas faire des trajets trop longs chaque jours surtout si la voiture à quelques années, ca serait bête de niquer le moteur (enfin c’est de l’évidence).

Quelques petites choses à ne pas oublier dans la voiture : gilet, lampe, triangle, kit de premier secours… Une des choses qu’on oublie souvent c’est que dans chaque pays les lois sont différentes et les objets à avoir dans la voitures changent… wai c’est génial surtout quand les flics dans certains pays en profitent pour pruner les touristes à tour de bras. Donc pour le kit de premier secours par exemple, ce n’est pas quelque chose d’obligatoire en France mais en Rep. Tchèque si. De plus concernant les médicaments, c’est une nécessité absolu pour tout voyageur donc ca ne fera pas de mal d’avoir un kit dans la voiture.

Prévoyez votre chemin à l’avance si possible. Enfin c’est vous qui voyez, mais c’est toujours plus pratique pour se renseigner sur les pays et prévoir l’hébergement. Comme je l’ai dit au-dessus, les lois changent, par exemple pour le degré d’alcool dans le sang. Dans les pays d’Europe Centrale il est égal à 0g. En gros, pas même une petite bière avant de conduire !

Un petit point aussi sur les feux de croisement, ils sont obligatoires dans la plupart des pays d’Europe centrale et en Italie sur les routes quelle qu’elles soient.

Renseignez-vous sur les autoroutes. En France, elles sont payantes (surement les plus chères d’Europe), en Allemagne c’est gratuit. Dans les pays d’Europe Centrale : Rep Tchèque, Slovakie, Autriche, Hongrie, Slovénie … que j’ai pu emprunter, il faut payer une vignette pour l’autoroute (pas de péage par contre). Pour cela, après la frontière, dirigez-vous dans la première station essence et vous pourrez l’acheter. Il y a, pour chaque pays, des vignettes dont la durée de validité change et le prix avec. On a pris les plus courtes à chaque fois (4 jours, 5 jours, 10 jours… ca dépend des pays). En générale, la plus courte coute environ 10€.

D’ailleurs voici les prix que j’ai du payé pour les vignettes :

  • République Tchèque : 11€
  • Autriche : 7.9€
  • Hongrie : 7.5€
  • Slovénie : 15€

Alors pour la traduction, Vignette ca se dit “vignette” en Autriche, mais sinon vous pouvez dire “label” c’est le mot anglais. Il faudra préciser le type de véhicule et la durée de validité. Ne l’oubliez pas, car en République Tchèque, l’amende est de 600€… à payer sur place évidemment.

Et comme je l’ai dit plus haut, ce n’est pas la peine de tenter le diable, les flics en Europe Centrale ont la fâcheuse tendance à vouloir “sacquer” les touristes et demander des paiements en liquide qui varient souvent … corruption quand tu nous tiens ! Donc respecter le code de la route surtout la-bas et soyez vigilant en ce qui concerne les voies réservés en ville.

Vitesse

N’oubliez pas de vous renseigner sur les limitations de vitesses. Elles changent souvent de pays à pays pour les autoroutes en tout cas. Pour les autres routes, je n’ai pas remarqué de différences (à vérifier à la frontière cependant). Par exemple, en France c’est 130km/h, en Belgique c’est 120km/h, en Allemagne c’est soit 130 soit illimité. Des fois c’est 110 dans d’autres… En italie, contrairement à ce que j’avais entendu, c’est bien 130km/h et pas 150.

Parking

Vous devrez surement garer votre bolide. En ville, sachez que les parkings sont payant comme chez nous. Au Pays-Bas bon courage pour y rouler d’ailleurs (ils ont un faible pour les vélos et une dent contre les voitures), c’est un vrai calvaire. Si vous souhaitez vous garer, trouver des places gratuites. En Rep. Tchèque, les marquages bleus indiquent des zones dites “réservé”(es) qui veulent dire que seul les Tchèques peuvent s’y garer. Si vous souhaitez faire les malins et ne pas payer le parking, vous pouvez tenter. Pour les pays frontalier, je crois que des arrangement ont été faits de manières à ce que les amendes soient transmises. Sinon, n’oubliez pas que les sabots et la fourrières existent dans tous les pays…

L’Assurance Santé

Si vous êtes citoyens français, sachez qu’une carte européenne d’assurance maladie existe, elle vient remplacer le formulaire E111. Elle permet de remplacer la carte vitale en Europe (je crois qu’elle comprend plus de pays que l’UE). Il faut la demander à votre organisme d’assurance maladie. Pour ma part, j’en ai fait la demande à ma sécu étudiante, la SMEBA. Ca prenait environ 15 jours. Donc ne l’oubliez pas, elle simplifie grandement et vous protège en cas de coup dur.

Dans les autres cas, renseignez-vous auprès de votre organisme.

La Banque

Un roadtrip, ca signifie voyager dans plusieurs pays. Qui dit différent pays, dit aussi différentes monnaies avec tous les problèmes que cela inclu. Il est donc conseillé de consulter les conditions relatives à un voyage sur le site de sa banque. Normalement dans la zone Euro, vous n’aurez pas de frais pour les retraits (à confirmer avec votre conseiller), par contre, les paiements bancaires sont à éviter. D’ailleurs, pour le voyage, préférez les retraits et le paiement en liquide partout. Oubliez le paiement par carte bancaire. Certains pays comme les Pays-Bas n’accepte pas les CB, les allemands ne payent jamais par carte donc les restau n’ont pas la machine… enfin bref. Le cash, il n’y a que ca de vrai, même en zone euros.

Donc maintenant que vous savez comment éviter les frais en zone euros, pour les pays qui ne l’ont pas encore, je vous conseille de retirer une somme fixe et de laisser votre banque faire la conversion. Les bureaux de change, c’est souvent une grosse arnaque. Préférez les grosses sommes pour éviter les frais. Enfin, éviter de prendre trop non plus, histoire que vous ayez dépensé tout à la fin de votre passage dans le pays. La petite technique sympa pour écouler les dernières monnaies, c’est de les dépenser en essence. Pas besoin de faire de change ensuite.

Les banques internationales comme HSBC permettent de retirer gratuitement dans leur distributeur, mais bon comme celle-ci ne dispose pas d’agence en europe centrale ni de l’est, c’est souvent à oublier.

Le Budget

Un roadtrip, ca coute cher. Il est facile de dépasser les limites fixées. Dans notre cas, on retrouvait des potes de promo donc forcément, ils étaient tous chauds pour sortir dès qu’on arriverait… hors nos budgets n’étant pas extensibles, sortir chaque soir peut rapidement plomber le budget.

Préparez-le avec soin en prenant comme exemple le mien pour ne pas oublier de point de dépense. Si vous couchsurfer, vous économiserez sur le logement, si vous faites des achats avant de partir vous pourrez économiser un peu sur la nourriture.

Les bons plans économie : l’Allemagne est le pays des supermarchés discount (créé la-bas), l’Autriche et la Hongrie propose une essence moins chère qu’ailleurs. Évitez les stations essence d’autoroute et leur restau/sandwiches. Préférez la Rep Tchèque et la Hongrie pour la bière. De toute façon, plus vous serez à l’est, plus les prix seront bas. Prenez les vignettes les plus courtes, préférez le cash à la CB et la banque aux bureaux de change. Ne payez pas le parking préférez les parkings gratuits un peu plus éloignés.

S’il vous manque des infos, si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser dans les commentaires.

Advertisements

Stockholm & Helsinki : Le budget a-t-il été tenu ?

Pas vraiment de budget précis prévu, mais on se doutait qu’on allait facilement franchir les 500€.kronor

En effet, avant le voyage, nous avions déjà dépensé chacun près de 373€/personne pour le vol, les réservations d’auberge de jeunesse, la carte de métro/visite, le car pour l’aéroport et le bateau Stockholm-Helsinki.

Avec les frais sur place et sachant que la Suède (surtout) est un pays ou la vie est assez chère, nous avions bien fait de viser les 500€ la semaine.

Pour les frais fixes connus et payés avant le départ :

En ce qui concerne Ryanair, les départs de Beauvais sont moins cher, pas vraiment d’autre choix. En Réservant 1 mois à l’avance on a eut ces prix, mais en prenant encore avant, on pouvait descendre à 80€ (ou quelque chose comme ca).

Quand aux auberges, on a choisit de changer souvent, ce qui fait qu’on avait 4 auberges différentes ( 3 à Stockholm et 1 à Helsinki). Et les prix varient vraiment. L’avantage, on est 4, ca facilite pour les chambres, sinon les prix démarrent à 16€ et pour l’auberge la plus chère qu’on ait pris, Langholmens (ancienne prison), on devait en avoir pour 23€. C’est encore plus cher en Finlande et il y en a pas beaucoup.

Pour ce qui est de la traversée, il y a deux compagnies : Silja Lines et Viking Lines qui se font la guerre. Les prestations sont quasi les mêmes. Viking est pas contre plus cher, mais plus près du centre. Tandis que Silja se trouve dans le port de Stockholm, au nord ouest. Disons que l’on peut en avoir pour 40€ A/R en prenant la cabine la moins cher. Ce qu’on a fait, mais les tarifs nous ont mené a du 60€… Les chambres sont de 4 places, il est encore une fois intéressant d’être 4 pour divisé prix, sinon ca fait 120€ pour 2…

Le bon plan c’est la Tourist Card, elle permet d’utiliser les transports en commun : métro et bus, mais aussi de visiter la plupart des musées et autres expo. Elle vaut le coup, mais il faut l’utiliser à fond.

Pour les cars Flygbussarna, pas grand chose à dire, c’est la seule compagnie donc, ca vaut plus le coup de prendre l’aller retour… 23€

Pour les autres frais :

Pour manger, c’est le même prix qu’en France chez Monoprix. Ou pareil qu’a Londres. Assez cher quoi. Comptez 15€ par jour si vous n’aller pas au resto… Les fast-food sont nombreux et les prix sont a peu près les même que chez nous, mais pour les autres restaurants… vous avez intérêt d’avoir un portefeuille rempli, y compris chez Fridays. Sachez que les suédois sont fan des hot dogs et autres snack, vous trouverez souvent des marchands dans des kiosques en bois sur les places.

Pour les bars, c’est a peu près la même chose qu’a Paris… Donc oui, c’est assez cher pour les bars chic, sinon la bière doit être a peu près dans les mêmes tarifs que d’habitude (3/4€). Pour les boites, c’est 10/15€ l’entrée, voir plus et sans boisson.

Pour le shopping, il y a 2 grandes “galleries” que sont NK et Ahlens équivalent à, vous l’aurez compris, nos Galleries Lafayette. Ventes de produit de luxe et de marque. Les tarifs ne changent pas d’un poil s’ils ne sont pas tirés vers le haut. La mode suédoise n’est pas très lointaine de la notre, ils sont assez fashion victim.

En Finlande, les tarifs sont moins élevés et en plus c’est l’euro. Pour sortir cela coute moins cher (entrée de boite et conso).

Bon au total, j’en ai eut pour 490€ en dépenses communes et 530/550€ avec les cadeaux perso. Je ne m’étais pas trompé de beaucoup.

J’espère que cela pourra vous aider à prévoir si vous partez la-bas et aussi a vous donner une idées des tarifs. Il faut avouer qu’en tant qu’étudiants, on hésite pas à être radin, alors on économisait surtout sur les repas. Par ex on s’était préparé des sandwitchs pour la traversée car les repas ne sont pas compris à bord et coutent… accessoirement, très chers ! Cela n’empêche qu’on a su profiter au mieux de nos vacances et ramener quelques souvenirs à la famille.

Londres : Le budget a-t-il été tenu ?

Comme vous l’avez sans doute lu, mes estimations de mon voyage était aux environs des 350€ visites et sorties comprise.
Le shopping étant différent selon les personnes, il est difficile de l’estimer à l’avance.

Alors, mauvaise surprise en rentrant, le budget a explosé ! Londres est chère, très chère et même si vous faites attention, si vous souhaitez profiter il faudra sortir de l’argent.

Selon mois et même si mes 2 comparses ne sont pas trop d’accord, les frais d’alimentation sont assez élevés, plus que ce que je pensais. Les 15€ attribués par jour, sont dépassés si vous allez au restaurant.
Pour vous donner une indication, il faudra compter 10£ pour le restaurant (minimum) et 5£ pour des sandwichs, que vous preniez ca dans un Sainsbury/Mark and Spencer Food ou dans un Fast Food. A la limite, le Fast Food coute moins cher puisque vous avez un menu complet (même si c’est de la malbouffe).
Je conseille Pizza Hut ou vous en aurez largement pour votre argent (je n’ai malheureusement pas testé, mais d’autres l’ont fait pour moi).

Ce qui nous a couté cher, ce sont aussi les sorties. Les pubs, c’est sympa, il y a de l’ambiance, mais la bierre (pinte) coute quand même 3£ min. Pour ce qui est des boites, vous avez de tout et les prix soit à la parisienne, c’est à dire que les consommations coutent environ 8 à 9€. Pour info, à Nantes, c’est 1 ou 2€ de moins. Les prix des entrées varient beaucoup puisque des fois c’est gratuit, des fois c’est 10£ ! Notre dernière boite le Zoo Bar était a 5£ l’entrée, ce qui finalement donné 6.5€. En gros, ca change beaucoup surtout que vous pouvez obtenir des flyers par les racolleurs (j’en reparlerai). Mais bon, faut faire attention à la qualité de la boite.

Ensuite le shopping ! Londres, c’est un peu Paris, vous avez toutes les marques. Alors évidemment, vous rentrez pour voir les derniers jeans de votre marque préférée, et un jean Diesel ca coute cher …
Ce qui est bien c’est que c’est les soldes tout l’été à Londres. J’ai donc acheter un jean.
De plus vous souhaiterez sans doute ramener des souvenirs à votre famille, du thé par ex… Tout ca s’additionne.

Au finale, je me retrouve avec un budget qui a du atteindre les 460€ soit une centaine d’euros au dessus de mon budget ! Evidemment dans ce prix, je compte le shopping. Donc compter 380€ sans shopping.

J’oubliais : nous avons fait aucune visite payante ! Pas de Madame Tussaud ou Tour de Londres à 20€ qui tienne.