Londres : les places à visiter

Si vous souhaitez aller à Londres, voici quelques places à visiter.

union_jack

J’ai écris un article pour chacun de ces endroits, voici donc un “billet résumé” qui vous permettra de vous faire une idée de Londres :

Bonne découverte

Advertisements

Oxford Street : shopping shopping shopping !

Comme dans tout voyage, une pause shopping s’impose. Et Londres n’est pas mal lotie en terme de magasins sympas.

A Londres, c’est Oxford Street, le temple du shopping !

Si vous y êtes une fille, vous trouverez votre bonheur, à tel point que vous serez obligé de faire la rue en 2 jours (oui, un peu comme Disney quand on veut tout faire). Pour les mecs, je ne ferais pas la même analogie malheureusement. De nombreux grand magasins genre H&M ou le coin mecs est aussi petit qu’un studio parisien…

FILE0325

Alors si pour les filles, ca ne posera pas de problème pour dépenser un peu (beaucoup), pour les mecs, voici quelques conseils :

  • sur Oxford Street, vous pourrez trouver l’équivalent des Galeries Lafayette, avec un étage Enorme avec toutes les marques. Un coin chic, avec des prix qui font mal aux yeux, et un coin casual suffisamment grand pour trouver de quoi dépenser.
  • Carnaby Street, est une petite rue remplie de magasin de marque. Puma, Diesel, Pepe, Wrangler, Wesc …
  • la fin de la Oxford Street. Si vous du côté de Carnaby Street, soit au nord ouest (métro Oxford Circus), diriger-vous vers l’autre coté (direction sud-est). A la fin de la rue, vous trouverez pas mal d’autre magasin de marque.
  • les magasins de pompes sont une institution au Royaume-Uni et les chaussures y sont vraiment originales en terme de couleurs. Alors n’hésitez pas à passer dans un de ces Office Shoes ou autre, vous deviendrez peut-être fan.

FILE0326

Soldes tout l’été. En angleterre, les soldes sont beaucoup plus longues que chez nous et bien que je ne puisse vous fournir les dates exactes, il me semble qu’elles durent tous l’été.

Fin des posts sur Londres. Je ferais la même chose pour Stockholm et Helsinki, alors n’hésitez pas à à jeter un coup d’oeil dans la sidebar.

Tower Bridge et Tower of London

Si vous êtes proche de La City, vous voudrez surement aller voir le Tower Bridge et la Tour de Londres qui ne s’y trouvent pas loin.

N’hésitez pas à longer la Tamise pour rejoindre la Tour de Londres, ce château qui expose les joyaux de la Couronne Britannique et des restes d’une muraille antique romaine. L’entrée, très chère (20£) vous rebutera sans doute, surtout que l’intérieur n’est pas exceptionnel sauf si vous êtes évidemment adepte des richesses royales. En effet, mis à part le coffre royal et la muraille, il n’y a que les corbeaux. Et pour 20£ cela reste cher, même avec les corbeaux.

Pour ceux qui ne connaissent pas la petite histoire, une légende ancienne raconte que si les corbeaux de la Tour de Londres venaient à disparaitre, l’Angleterre ne serait plus protégé de l’invasion ! Il y a plusieurs dizaines d’année, les gardes de la tour avaient remarqué qu’ils étaient de moins en moins nombreux a se poser sur la tour. C’est pourquoi, aujourd’hui, un “maitre des corbeaux” s’occupe de nourrir ces derniers, qui ont les ailes rognés pour éviter qu’ils s’en aillent… C’est le prix à payer.

Tout proche, le Tower Bridge est surement le plus connu et le plus beau des ponts ! C’est un pont basculant toujours en activité. Nous l’avons traversé de part en part et vous pourrez, d’un coté du pont, avoir accès à un musée sur les machineries du pont (payant) qui vous donnera aussi accès a la passerelle.

Coin très touristique, vous trouverez de quoi vous rafraichir ou acheter des souvenirs sur la grande place de la Tour de Londres, avec au loin les buildings de la City. De l’autre coté de la Tamise, vous pourrez aprécier l’architecture des batiments administratifs.

prochain épisode : Oxford Street

La City : le quartier des affaires

La City : le fameux quartier d’affaires de Londres.

Après notre détour par Notting Hill, nous avions souhaité venir manger dans le quartier d’affaire de Londres qu’est La City. En vérité, bien que l’architecture y est sympathique (à condition d’aimer les grattes-ciels) nous souhaitions particulièrement voir tous les employés sortir en courant à l’heure du déjeuner.

Beaucoup de buildings impressionnants, avec des architectures bien différentes comme le bâtiment de la Lloyds (droite) en face à face avec le bâtiment de Willis (gauche) :

Ou encore le “suppositoire”/”phallus” Tower (ou ce que vous voulez), dont le vrai nom est Gherkin se trouvant au 30 St Mary Axe :

On admira le contraste avec la vieille église qui a due être protégée des multiples constructions.

Le passage dans le quartier est à faire aux heures d’embauche ou de débauche. Tous les anglais se rendent dans les fast-food du coin. Tous en costumes… alors que nous étions en short. Facile à repérer les touristes !
Par contre, si vous souhaitez déjeuner dans La City, ca vous coutera un peu plus cher qu’ailleurs. Nous avons pourtant mangé au Starbucks, mais les prix étaient salés pour un petit jambon-beurre.

Si vous continuez vers le centre (La City étant un peu à l’est), vous trouverez surement le London Stock Exchange et pas si loin, la Banque d’Angleterre. Sur le côté du bâtiment, nous avons découvert avec surprise et chance, le Musée de la Monnaie. Gratuit et pas très long, vous pourrez en apprendre un peu plus sur les monnaies du monde entier et même soulever un lingot d’or de 13kg d’une valeur – fluctuante – de 276 500€.

Si vous faites comme nous, vous souhaiterez surement rejoindre le bord de la Tamise pour vous rendre à la Tour de Londres et le Tower Bridge.

prochain épisode : Tour de Londres et Tower Bridge

Piccadilly Circus : la place de la pub

Piccadilly Circus est surement une des places les plus connues du monde. Des qu’on entend son nom, il résonne dans notre tête et n’en sort plus. Impossible d’oublier une sonorité pareille.

Piccadilly Circus c’est la plus vieille place de publicité. Aujourd’hui, détrônée par Time Square en terme de nombre d’enseignes (il y en a surement d’autres très grosses en Asie), Piccadilly Circus reste tout de même une place très courue en Europe par les anglais et les touristes.

Impossible de ne pas y passer ! Enfin si. Dans notre cas, il a fallu qu’on y aille volontairement pour y passer sinon, on aurait très bien pu visiter Londres sans. A l’inverse de Leicester Square.

Une petite photo des publicités : TDK, Sanyo et évidemment Coca-Cola et vous voila repartie. Pas grand chose d’intéressant. La fontaine peut-être avec son Cupidon (Eros) au sommet…

La place a longtemps été considérée comme le centre de l’Empire Britannique. Elle a été créée pour relier quatre rues très commerçantes que sont Picadilly, Regent Street, Shaftesbury Avenue et The Haymarket.

Sympa à voir, vous n’y passerez pas des heures.

prochain épisode : La City

Big Ben : l’horloge de Londres

Je continue la découverte de Londres avec cette fois-ci un article sur l’horloge la plus connue au monde : Big Ben.

Big Ben, est le nom de l’horloge. La tour quand à elle s’appelle : Saint Stephen. Je l’ai appris bien après y être allé.

La place de Big Ben est centrale, le long de la Tamise. Vous ne pourrez/devez pas la rater. Elle est accolée au Parlement et se trouve juste au bord du Westminster Bridge.

Evidemment, vous souhaiterez surement l’entendre sonner. Si vous arrivez en retard ou en avance, ne vous inquiétez pas, il y a suffisamment de chose à voir d’un coté comme de l’autre de la Tamise qu’une heure sera vite passée. Vous pourrez ainsi apprécier le son portant sur plusieurs centaines de mètres, des cloches de cette tour. Contrairement à ce que certains peuvent peut-être penser, le sol n’en tremble pas, même à 20m. Je dis ça parce que lorsqu’on y est allé, on avait entendu cette légende urbaine.

Vous pourrez vous promener d’un coté pour voir l’Abbaye de Westminster, payante… chère même. Préférez la petite église gratuite à côté. N’hésitez pas à marcher vers le nord-est, vers Downing Street. Vous ne pourrez rien y voir ou presque, puisque la police barre tout. Derrière Downing Street, allez marcher sur les bords du St James Park, le long de la Horse Guards Road. En effet, outre la-dite Horse Guards, vous pourrez “presque toucher” les écureuil de St James Park. Une belle fontaine et un lac dont l’horizon vous laissera apprécier Buckingham Palace. Plus à l’est vous pourrez retrouver Trafalgar Square et Soho plus loin.

Downing Street (arrière)

De l’autre côté de la Tamise, vers l’est, vous trouverez le County Hall, l’équivalent de la mairie. A côté, un musée de l’horreur au cinéma. Quelques snack qui vous permettront d’attendre l’heure ou Big Ben sonne. Continuez vers l’est le long de la Tamise. De nombreuses animations le week-end y sont présentes. C’est très certainement à ne pas rater pour passer un bon moment. Si vous êtes tentés par le London Eye, oui cette grande roue provenant de France, allez plutôt regarder le prix de la place pour cette petite demi-heure de montée en altitude… Désagréable, je vous préviens (le prix). Sans compter l’attente avant de rentrer dans une cabine… On a évité.

prochain épisode : Buckingham Palace

Trafalgar Square : la place la plus connue de Londres

Cela fait un moment que je suis revenu de Londres, mais j’avais prévu depuis de début de faire des articles sur les places sympa à y voir, alors mieux vaut tard que jamais. Voici le premier article qui sera sur Trafalgar Square.

Je ne vais pas vous en parler de façon historique ou vous dire tout ce que pourrait vous dire wikipédia mais plutôt ce que j’ai vu quand j’y suis allé.

Tout d’abords, il faut savoir que Trafalgar Square est connu pour sa très haute colonne sur laquelle se trouve l’amiral Nelson qui avait vaincu les français lors d’une grande bataille navale. Autant le dire toute de suite, ce n’est pas la place que doivent préférer les français !

Une très haute statue et 2 fontaine qui l’entoure. En été, de nombreux londoniens (mais surement des étrangers aussi), en profitent pour faire trempette. Ca ne doit pas être très propre… mais ca rafraichi.

La route contourne la place, en effet, on pourrait la voir comme un arc de cercle. Sur la base de cet arc de cercle se trouve la National Gallery, un de plus grand musée de peinture du monde. Vous y verrez surement quelques toiles intéressantes. Si vous êtes fan, vous pourrez y rester plusieurs heures, quand à nous, nous y sommes resté 20 min chrono.

Nous avons sélectionné les toiles que l’on connaissait et nous y sommes directement allé… Avec un supplément pour moi pour un tableau que tout le monde voit dans les bouquins d’histoire : The Arnolfini Portrait

the_betrothal_of_the_arnolfini_van_eyck_jan

En face de la National Gallery vous pourrez vous diriger directement vers les bâtiments officiels, vers Big Ben et Downing Street. Sur la droite de l’arc de cercle, vous aurez une grande porte en métal qui mène vers le parc entourant Buckingham Palace.

Si vous vous dirigez vers la gauche ou derrière vous, vous pourrez vous promener dans les quartiers assez touristiques et animez que sont Leister Square et plus loin, Soho.

Prochain épisode : Big Ben

Quelques news d’Hiver

Cela faisait quelques mois maintenant que je n’avais pas posté.

A vrai dire le voyage de la Toussaint s’est transformé en “je reste bien au chaud chez moi”. Pas de voyage ni durant les vacances de la Toussaint ni pendant ces vacances de Noel.

L’idée de Dublin et Amsterdam avait été abandonnée suite aux difficultés financières de nos porte-monnaies respectifs.

Cependant, je ne lâcherai peut-être pas les Pays Bas de ci-tôt, puisqu’un de mes amis ira surement en février voir son frère. Je profiterai donc de son escapade pour l’accompagner et aller visiter le “plat pays”. Enfin tout cela n’est que supposition et rien n’est encore prévue.

Heureusement le prix du baril de brut a baissé et nous partirons sans doute en voiture, ce qui permettra peut-être un arrêt en Belgique… tant qu’a faire !

A part cela je vais essayer d’écrire sur Londres. Bien que cela fait 6 mois, je n’ai toujours pas fait de postes sur les fameux endroits que j’ai visité et dont j’ai mis les photos en sidebar, à savoir : Big Ben, La city, le tower bridge, Buckingham, Piccadilly Circus et Oxford Street. J’ai quelques photos et des infos intéressantes. Il faut que je trouve le temps mais je le ferais.

A quoi sert de faire un blog de voyage si ce n’est pour raconter son voyage justement ?

Les pubs et la bière en Angleterre

Ah ! Les pubs et la bière… une institution au Royaume-Uni ! Si vous allez en Angleterre, vaut mieux pour vous que vous appréciez la bière, sinon vous ne pourrez pas vraiment apprécier l’ambiance du pub…

A Londres, il y a plusieurs milliers de pubs et il y en a donc pour tous les goûts. Des pubs classiques qui font office de bistrot, aux gastro-pubs qui proposent des repas gastronomiques le midi et soir aux pubs qui ne vendent qu’une seule marque de bière.

Il y a des horaires différents en fonction des pubs puisque j’en ai croisé qui fermaient tout juste vers 3h du matin mais généralement ils ferment vers 23h max. Cependant, sachez qu’après le boulot, tous les anglais y sont alors, allez-y plutôt vers 17h pour gouter à l’ambiance !

La-bas, la pinte (50cl) coute environ £3 environ (varie entre 2 à £4). Vous pourrez demander des bières sans bulles plus rafraichissantes, des bières très amer ou plus fortes (en degré). Bref, vous avez de tout. Malheureuseument je ne suis pas adepte de la bière… je ne peux donc pas trop vous conseillez sur les marques à prendre, mais allez-y au fealing ! Pour ceux qui n’aiment pas la bière, il existe la ginger ale qui est plus un soda qu’une bière (c’est comme le canada dry). C’est très bon, mais il y en a trop peu dans la bouteille (20cl).

Bref, si vous souhaitez faire des pubs, vous avez plutot intérêt à aimer la bière et être assez fortunés, parce que ca va vite avec ces prix !

Ce qui est assez marrant dans la tradition des anglais c’est qu’ils consomment leur bière vers 17h. Ils vont au bar (pas de serveur, on commande et paye directement au bar) chercher leur bière et ressortent dehors devant le bar pour la boire, ils s’assoient même pour certains sur les trottoirs et c’est généralement assez bondé dedans et dehors. Il y a certains endroits ou les trottoirs grouillent de verres qui ont été bu précédemment dans la journée.

Les Sorties à Londres

Londres est une grande capitale et il est évident que pour quelqu’un qui veut sortir, il y a toujours de quoi faire et toujours du monde…

Et bien figurez-vous que j’ai été décu. Je ne suis pas parisien et je ne connais pas la vie nocturne à Paris, mais je suis sur qu’elle est plus active qu’a Londres.

Il y a beaucoup de pubs et il est clair que dans la journée vous n’aurez aucun mal a en trouver, mais je reparlerai de ceux-ci dans un autre article. Pour ce qui est de la nuit, il y en a déjà beaucoup moins.

Mais bon, si vous sortez la nuit vous préférez peut être faire un bar classique ou branché et non un pub. Tant qu’a faire, pourquoi pas une boite ?

Alors il y a des choses que vous devez savoir : malgré que Londres accueillent des millions de touristes pendant les vacances d’été, j’ai trouvé Londres assez vide la nuit pour une capitale. Les bars (pas les pubs), sont vides durant la semaine. Et ce constat fait, vous aller voir qu’ils font tout pour récupérer du monde.

Il y a un fléau à Londres, un terrible fléau : le racollage. Interdit en France, il n’a pas l’air de l’être en Grande Bretagne. En fait, des jeunes vont vous accoster pour vous proposer des flyers et des invitations voir réductions pour rentrer dans des bars ou des boites. Généralement ils rabattent pour plusieurs bars. Ils sont coriaces et vous pourrez vous en prendre 4 d’affilé sans que ca les gênent. Certains feront même 500m avec vous jusqu’au moment ou vous menacerez de frapper (anecdote).

En fait, il ne faut pas se laisser avoir par les rabatteurs. Ils touchent évidemment une commission à chaque personne rabattu mais si un bar rabat c’est qu’il a du mal a se remplir donc si on vous propose une boite… et bien sachez que vous serez seul dedans. On s’est fait avoir une fois comme ça et le pire c’est que le mec est revenu nous voir 2jours après pour nous rabattre vers le même bar ou l’on s’était fait “chier”.

A vrai dire, je n’ai pas beaucoup de conseils mise à part :

  • choisissez vous-même en regardant s’il y a du monde, si le bar est bien placé et s’il y a de l’activité
  • préférez Leicester Square et Soho mais n’oubliez pas qu’une bonne partie de Soho est consacré aux gays (bar, boites etc.)
  • ne suivez pas les rabatteurs
  • lisez bien les pancartes à l’entrée : par ex nous sommes allé dans un bar ou il était écrit “club” alors qu’en fait le club n’était ouvert que le vendredi et samedi… et la pancarte écrite à la craie était évidemment présente tous les jours…

Ce bar était le O bar, qui est tout de même sympa et que je conseille pour boire un coup.

Quelques conseils de boites :

  • The Zoo Bar ou nous sommes allé le dernier jour, est une boite à 2 ambiances qui se trouve sous l’Odeon à Leicester Square.
  • Ministry of Sound, est une boite de renommé internationale qui n’est ouvert QUE les vendredi et samedi (et non le mercredi contrairement a ce qui est écrit sur le routard… on s’est fait avoir au passage)
  • La Fabric : nous n’y sommes pas allé car ouverte que le week end, mais apparemment c’est une très bonne boite

Un dernière chose que vous devez absolument savoir : les bars et boites ferment au maximum à 3h du matin… C’est super tot, mais c’est comme ca. Et à vrai dire, c’est assez “marrant” de voir qu’a 3h, la musique s’arrête d’un coup et la sécurité vous sort par la peau des … Alors qu’en France, il n’y a plus personne quand la boite ferme… Le métro n’est plus en activité à cette heure (à partir de minuit/1h), il vous restera donc que les bus 24/24 et les taxi. Ou vos pieds… si vous voulez faire comme nous, quelques bornes dans le froid et l’obscurité.