Une semaine en Thailande : Pattaya, Bangkok et la full moon party de Koh Phangan

Profitant des nombreux jours férié du calendrier Hong-Kongais, je suis parti en direction de la Thaïlande, pour la deuxième fois.

Cette fois-ci, le but principal était de visiter la capitale, Bangkok. Cependant, vu que l’on attendait un pote pour commencer la visite de BKK, on est parti faire quelques jours à Pattaya, station balnéaire bien connue à une heure et demi de la capitale.

Arrivée en Thailande, on a passé une nuit dans un hotel près de l’aéroport (le Rafael Mansion Bangkok Airport). Le lendemain matin on a pris un taxi qui nous a emmené pour un peu moins de 1100 baht (26e) directement à Pattaya. Une bonne heure et demi de trajet pour arriver en plein centre de la station balnéaire. Ensuite on a repris un scooter taxi pour 100 baht afin de rejoindre notre hotel, le PRS hotel.

Bon, première erreur, le taxi c’est cher et pour 120 baht par personne, un mini bus au départ de l’aéroport fait le trajet jusqu’a Pattaya. Forcément c’est un peu plus long et un peu moins confortable, mais pour une heure et demi… Ensuite deuxième erreur : les scooters quand on se trimbale des sacs remplis à craquer qui ne sont pas des sac à dos, il faut faire attention… (200 kilos sur un scooter, ce n’est pas ce qu’il y a de plus maniable🙂 )

Le choix de notre hôtel était particulièrement bon, car pas trop cher et tout neuf. Avec piscine et salle de muscu. Bon on était loin d’être les seuls français dans l’hôtel… Français qui d’ailleurs parlaient pas un seul mot d’anglais… faudra m’expliquer ce qui passe par la tête de certains, de parler français a des thai en espérant que ceux-ci comprennent… les dictionnaires ca existent au pire.

Bref, vu que l’hôtel était à 15 (bonnes) minutes de marche, on a décidé de faire tous nos trajets à pied (ligne droite vers la plage). Pour faire court, on a passé 3 nuits dont le réveillon de noël à Pattaya.

On pensait qu’on allait pouvoir bronzer sur la plage… perdu, la plage est très longue mais peu large et rempli de parasol et transats pour tous les bars de plage. Oui c’est agréable, mais pas un seul endroit pour poser sa serviette et bronzer… pas grand monde dans l’eau non plus, il y a deux ou trois espace de baignade seulement. Alors par contre pour faire du jet ski c’est le pied, parce qu’il y a de la place et c’est très peu cher : 15e la demi-heure. Faut embarquer sa montre par contre, car ils essayent de gratter. On s’est bien marré. On a fait la plage de long en large avec son marché ou il y a de quoi trouver de nombreux souvenirs et autres tazers … (oui oui, c’est assez bizarre).

Il y a quelques gros malls avec des marques internationales un peu moins chères que chez nous (avec les tailles pour thais par contre). On est allé faire les courses dans celui se trouvant en dessous du Hilton, histoire de se faire un réveillon digne de ce nom.

Niveau bars, c’est un tout autre sujet. La walking street est la plus connue des avenues pour aller boire un coup. Je vais pas passer par quatre chemins, Pattaya, c’est pire que Patong Beach (Phuket). Tous les bars et club de la walking street sont des bars à filles (à gogo). Et puis, vu qu’il n’y a que ca… Bon, tout est assumé en Thaïlande donc tout le monde vient s’y balader, prendre un verre ou plus.

Pattaya, c’est la station balnéaire ou le public est plutôt slave/russe. Ca se remarque rapidement et étonnement, la plupart du temps, les russes y viennent en famille ou tout du moins avec leur femme (russe). Généralement, bien que bondé et rempli de testostérone, je n’ai pas vu de baston. Faut dire qu’il y a plus de prostituées que de clients…

Alors Pattaya, c’est marrant deux jours, mais après on se fait vite chier si on n’est pas venu pour les bars… Heureusement j’ai retrouvé des amis de Hong Kong. Rapidement les deux clubs de la walking street : Insomnia et Mix. Le premier est en plein dans la walking street et les filles viennent y travailler tandis que l’autre a un public de touristes ou l’on a pu dancer tranquillement.

On est ensuite rentré sur Bangkok, en taxi aussi (on ne savait pas ou se trouvait les bus). Direction notre guesthouse : Sinad Guesthouse. Pas loin du quartier des touristes dont la rue : KoahSan Road est rempli de guesthouses, bar et autres petits hotels. Bon, notre choix c’était porté sur la localisation. Pour le coup, on avait bien fait, par contre niveau de la décoration (je dirai), ca laissait a désirer. Disons que c’était le minimum.

Je vais commencer par les points à connaitre sur Bangkok. C’est rempli de touristes, c’est surement la capitale touristique de l’Asie du sud-est. La ville se développe vite et les infrastructures de transport semblent être de mieux en mieux et de plus en plus nombreuses. Il y a beaucoup de choses à visiter à Bangkok, dont beaucoup de temples. A choisir donc, afin d’éviter de passer sa semaine dans les temples. Point important, on enlève ses chaussures lorsque l’on rentre dans un temple (prévoir les chaussures adéquates). Tenu appropriée pour les filles et les garçons : pas de short, pas de débardeur… Bref, on a pas fait nos visites en jeans quand même, mais pour le palais principal, on a du louer des pantalons en toiles.

Les touk-touks : à savoir, ils ne sont pas forcément moins cher que les taxis (qui ont l’air conditionné) si vous payez le prix de la courses. En effet, ils gagnent aussi de l’argent en emmenant leur clients chez des tailleurs de Bangkok. En échange il reçoivent un bon pour 5L de carburant (quelque chose comme ca). Donc en gros, soit vous payez 10 à 20 bahts la course (voir même gratuit des fois) et vous passez chez un (oui 1) tailleur, soit vous payer 100 à 150 la course sans vous arrêter. Donc ca se négocie c’est en fonction du temps que vous avez. Par contre il faut être clair avant de partir sinon il risque de vous faire perdre du temps et faire plusieurs arrêts. Chez les tailleurs, il faut faire l’effort de rester 5 min. Par contre, ne vous attendez pas à des prix intéressants. Ok, ca vaut le coup par rapport à la France, où de toute façon il est inenvisageable d’acheter un costume sur mesure pour le commun des français, par contre personnellement il me proposait le double du prix de hong-kong (qui est déjà assez cher pour l’Asie) pour une veste… Donc on s’est fait foutre à la porte comme des malpropre (on l’avait pas trop cherché pourtant), mais notre conducteur à toucher son bon d’essence🙂

Pour faire court, les points touristiques à visiter, tous payants ou presque (pas trop cher) : le grand palais-temple Wat Phra Kaeo, le temple Wat Pho, le temple Wat Arun (autre coté du fleuve avec une belle vue), le temple Wat Traimit (Golden Buddha), le temple Wat Saket (pour la vue sur toute la ville), Jim Thompson House (super intéressant à propos de la soie), une croisière sur le fleuve Chao Phraya (on a payé 9000 baht ce qui est cher pour ce que c’est), un max de thai-boxing ( on a loupé ca, mais conseil pour payer moins cher le tarif touriste : prendre un billet pour les derniers matchs de la soirée, que certains jours dans la semaine – Lumpinee Boxing Stadium). On l’a pas fait, mais la State Tower, tour que l’on voit dans Very Bad Trip 2, est pratique pour admirer Bangkok d’en haut.

Faites attention aux gens qui viennent vous vendre les visites en pre-textant que tel ou tel monument est fermé et qu’il faut aller la-bas. Référez-vous qu’aux vrais office de tourisme car les pseudos guides mentent tous. La fête du grand Bouddha ou fête nationale, à les écouter, c’est tous les jours à Bangkok…

A part ca, il peut etre intéressant de voir le développement de la ville avec les immenses mall que sont Paragon et Central World (plus grand mall d’Asie je crois). Les prix pour les grandes marques sont généralement moins cher que chez nous.

Pour sortir le soir, il y a de quoi faire. Dans le style Pattaya il y a Soi Cowboy et Patpong avec les bars à gogo. Sinon pour les boites de nuit, on a fait le Mix qui se trouve sous un hotel (Continental …) et qui comporte deux salles. On est aussi rentré rapidement à l’Insomnia. Même branche qu’a Pattaya. Sinon, le Bed SupperClub a l’air bien mais c’est très cher pour Bangkok, c’est à dire 20/25euros l’entrée (il est un-ratable vu son architecture). Alors le problème c’est qu’on ne sait jamais si les filles qui sont dans les club sont la pour travailler ou pas, et pire, des fois, on ne sait même pas si ce sont des filles…🙂 (problématique récurrent de la Thailande).

Après une semaine éprouvante à visiter, acheter des souvenirs, sortir, manger des curry thai… On a décider de passer notre réveillon du premier de l’an sur l’un des plages les plus bondées du monde !

Réveil, 5h du matin, direction l’aéroport de Bangkok pour un vol interne vers Surathani, ville au sud-est du pays. Arrivée la-bas, direction l’hotel avec 40 min de route tout d’abords. On pose nos affaires, on se change (maillot de bain, tshirt, chaussure et carte bancaire + ID). Direction le centre-ville de Surathani. On prend nos billets de car, on mange dans un petit restaurant puis 1h30 de car, direction le port. Ensuite Raja Ferry pendant 2h pour l’ile de Koh Phangan. Oui, Full Moon pour le nouvel an. Enfin, soirée du nouvel an, sur la plage de la célèbre Full Moon (ca revient au même, avec plus de monde). Arrivé sur l’ile, direction l’opposé de celle-ci en taxi partagé avec des brittaniques. Les taxi sont ultracher les soir de Full Moon. Faut dire que ca dure bien une demi-heure. Arrivée près de la plage, on a commencé a se rendre compte de la chose. Plein de petits restaurants, des pharmacies et autre faux 7eleven et surtout un nombre hallucinant de western (anglo-saxons pour la plupart) déjà allumés pour certains (à 18h) habillé en tshirt fluo une bière à la main. On a mangé et on a commencé a faire le tour de la plage. Des bars tout du long propose à boire et de la musique à fond. Plus la nuit tombe, plus la plage (pas si grande que ca) se rempli pour atteindre le summum vers minuit. L’accès à celle-ci devient payant vers 21h (200 baths), cotisation pour le nettoyage de la plage. Il y a des spectacles de jongleurs de feu, une corde a sauter en feu, un tobogan sur le haut d’une pagotte, des estrades pour danser. Bref c’est un bordel monstre, une orgie, un festival sans aucune sécurité ou l’on peut boire de la prétendu smirnoff/gordons (vu le prix, c’est de la fausse vodka/gin) dans des saut en plastique et se peinturlurer le corps avec de la peinture fluo réagissant à la lumière noire. Sur le papier ca a l’air fun, mais fatigué de la semaine, sans hotel sur place pour se reposer, passer la nuit sur la plage a pas vraiment été notre meilleur idée. On a pris le premier ferry à 6h30 le matin (que l’on a failli rater vu que les tickets ne sont pas vendu au meme endroit que l’embarcadère). Puis on s’est fait le chemin dans l’autre sens : ferry, bus, taxi pour prendre une douche et s’écrouler dans notre lit à l’hôtel de Surathani. A tester une fois dans sa vie, mais il faut être accrocher, boire avec modération, garder ses chaussures (morceaux de verres partout), éviter les cochonneries et les idiots déchirés. Et pour les filles, y aller en groupe. En cas de pépin, il y a des médecins qui vous factureront sans problème les points de sutures nécessaire. En tout cas, il ne faut pas perdre son cash sur la plage🙂

Après un journée au lit, on est parti manger dans le centre de Surathani. Puis on a eu aucun problème à se recoucher. Direction Bangkok puis Hong Kong le lendemain. Dure semaine en tout cas.

 

Budget : Facile 650 euros (700 je pense)

Transport : Air Asia pour HKG-BKK et BKK-URT (Surathani), touk-touk et taxi, taxi scooter, Raja Ferry et bus de Surathani. On a aussi testé le métro de Bangkok en prenant des tickets.

Hotels : Rafael Mansion Bangkok Airport, PRS Hotel a Pattaya, Sinad Guesthouse à Bangkok, Grand Thara

Clichés de Seoul, Pattaya, Bangkok et Shanghai dans mon album Diana sur Flickr

2 comments

  1. Fabrice · April 24, 2012

    Merci pour cet article très complet ! Vous restez combien de temps en Asie ?

    Like

  2. Antoine · June 2, 2012

    j’y vis🙂

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s