Un week-end à Shenzhen

Habiter à Hong Kong et ne pas aller en Chine continentale serait une hérésie, donc après s’être procuré des visas pour le continent, nous nous sommes rendu dans la ville cousine qu’est Shenzhen.

Nous avions réservé une nuit dans un hôtel via internet et nous prévoyions de rester une nuit de plus, si possible, dans un spa que “nos anciens” nous avaient fortement conseillé. En effet, il ne nous as fallu que 40 min de MTR de notre station pour atteindre la frontière la plus utilisée au monde.

Parti le samedi matin après avoir changer un millier de Hong Kong dollars en RMB (renmibi, la monnaie du peuple littéralement, le nom du yuan) dans un bureau de change du coin, nous prenons le MTR direction le nord et la Chine Continentale.

La frontière est assez atypique puisque c’est une frontière entre deux lignes de métro. La séparation entre Hong Kong et la Chine est faite par une rivière (détournée de son lit pour fabriquer la frontière). Il faut donc sortir de Hong Kong d’un coté, passer la zone duty free, traverser la rivière, arriver en zone duty free chinoise et ensuite passer l’immigration chinoise (petit papier de l’immigration à remplir comme partout avec le nom de l’hôtel important à mettre).

Nous étions donc rendu en chine continentale. Premier problème, la langue. Pour l’anglais c’est plutôt mort. Heureusement la plupart des directions – à la sortie de la frontière – sont écrites avec les sinogrammes et notre alphabet latin. On se dirige vers les taxis et c’est parti pour une explication sur papier en montrant les adresses. Il vaut mieux avoir la version en chinoise plutôt que le nom latin… ou savoir le dire en mandarin. Direction le quartier ou est censé se trouver notre hôtel, puisque le taxi ne comprend pas le nom de la rue. Mon pauvre mandarin ne sera donc pas suffisant, même si j’ai pu capter quelques petites choses durant le week-end, il faut s’avérer que fort heureusement les jeunes chinois parlent l’anglais – ou tout du moins le baragouine.

Arrivés dans la rue de l’hôtel, on questionne en anglais pour savoir dans quel sens marcher et une vingtaine de minutes plus tard on arrive enfin à notre Green Tree Hotel, qui s’avère être une grosse chaine chinoise. L’hôtel est plutôt propre même si certains points laissent à désirer (moquette pourrie). J’en profiterai pour glaner le max d’infos de la part de la réception de l’hôtel, c’est à dire les noms en chinois des endroits que l’on souhaite visiter (je n’avais malheureusement pas tout pris avant de partir).

Conseil : un papier et un crayon toujours sur soi vous sauve la vie. Si vous connaissez des bribes de mandarin ca sera toujours utile pour écrire lorsque l’on vous comprend pas ou vice-versa. Pratique pour les adresse en chinois à montrer aux taxis.

L’aventure, un peu mais pas trop, mourant de faim on se dirige vers un macdonald. La rue est en plein travaux, enfin la rue… le boulevard style ex-URSS… On sent bien l’architecture froide du communisme. Bon le bon point c’est que les travaux en cours c’est pour y mettre un tram ce qui rendra surement le quartier plus convivial parce que c’est leur fort, et ce, dans toute la ville. Ville moderne et jeune mais moche et sans vie… (pour ce qu’on aura vu)

Je continue mon histoire. Au macdonald ils parlent un peu anglais, de toute façon c’est comme à HK, il faut donner les chiffres et le mieux c’est de connaitre la version cantonaise de faire les chiffres avec une seule main (version chinoise standard). Ensuite on prend deux taxis pour se rendre a Window of the World, un parc d’attraction de reproduction miniature des monuments du monde entier. 140 RMB pour un adulte, c’est vraiment cher pour la Chine et pourtant c’est plein à craquer. Je reviens rapidement sur le taxi, on paiera 50rmb pour le trajet qui s’avère est particulièrement long, il faut dire, qu’au risque de me répéter… la ville est grande et étendue. Un autre point aussi, il ne savent pas conduire en Chine, taxis compris (surtout), mais bon c’est toujours la même histoire en Asie du Sud-Est.

Window of the World, c’est un grand parc d’attraction qui se trouve d’ailleurs juste à coté des autres parcs que sont Happy Valley (rollercoasters et animations) et Splendid China (reproduction de villages typique chinois). Il faut bien une bonne demi-journée pour tout faire. En plein week-end du nouvel an chinois, le parc était over-peuplé et certains attractions demandaient de faire queue pendant une heure. On a fait le tour  de tous les monuments miniatures jusqu’à la tombée de la nuit. Il faut dire qu’il y a aussi un cinéma dynamique, un rollercoaster dans l’eau, des murs d’escalades, des spectacles de danse, du tir à l’arc, des bars et même une piste de ski style Dubai… Par contre tout est payant ou presque (vive le communisme lol). Nous rentrerons vers 21h sans regarder le spectacle (les estrades étant déjà complètement remplies). On négociera un retour pour 100rmb à notre hôtel a 9 dans le mini-van (sérrés comme des sardines).

Un ami grec qui passait le week-end avec nous a contacté une de ses amis vivant sur Shenzhen et nous sommes donc parti en sa compagnie manger dans un mall. Au menu : spring roll, fried rice, noodle soup etc. Puis on fera un tour rapidement dans le coin. La différence avec Hong Kong : trop de place. Trop grands boulevard, ville trop espacée ce qui fait que les gens sont éparpillés et la ville n’est pas vivante. On a est donc parti à la recherche d’une boite pour passer la soirée dont on nous avait parlé. On a donc retrouvé le Cash Club. Arrivé en boite, on rencontre un italien qui organise des soirées et nous négocie notre open-bar pour 100rmb chacun (au lieu des 150). Shot, cocktail, mixes… tout est compris dedans, plutôt pratique et pas cher. On passera la soirée. Le club est pas mal, mais les chinois ont une autre façon de faire la fête (comparé au style occidental qui est celui de Hong Kong), ils jouent tous à des jeux à boire à tables à plusieurs (bouteilles de cognac) et ne dansent pas. Ce qui fait que les pistes de danse sont soit inexistantes soit minuscules. On change de club pour se rendre vers 4h au Rich Baby Club. Cette fois-ci le club est bondé et il n’y a pas un européen (gros avantage de la chine continentale par rapport à Hong Kong). On y restera une heure avant de partir dormir.

Le lendemain, je retrouve une chinoise rencontrée la veille en boite qui nous propose un restaurant typique (il est toujours très pratique d’avoir quelqu’un qui parle la langue), malheureusement à 15h de l’aprem, ils n’ont pratiquement plus rien, on se rabat donc vers un fastfood chinois. Il faut dire que l’on a du faire le checkout de l’hôtel pour se rendre au Queen Spa, l’endroit ou on passera la nuit. Spa qui s’avère être à deux pas des clubs de la veille. Après manger, on se décide pour aller faire le viewpoint le plus haut de Shenzhen, au 69e étage de la plus haute tour (Shun Hing Square) pour 60rmb par personne. Une vue a 360 degré de la ville, un petit cinéma et c’est à peu près tout.

On décide de rentrer au Spa pour profiter du complex sur 5 étages de détente et relaxation qui est malheureusement comble pour ce week-end du nouvel an chinois. Pas de chance aussi pour la partie piscine mixte qui est rénovation. On se contentera donc de la partie réservé aux hommes qui proposent plusieurs bains à différentes températures, un hammam et un sauna. Puis on mettre un pyjama pour monter au étages supérieurs qui proposent fruits et boissons à volonté, un restaurant, une salle de jeu, des salles de repos, des lits avec télévision à la demande, salle de massage, salles privées, salles business… On a donc mangé dans le restaurant pour pas trop cher puis certains sont allés faire leur massage. En effet, le prix du SPA est de 100rmb pour 24heures (oui c’est bien prévu pour dormir dedans) mais ce prix disparait si on prend un massage ou tout autre service a plus de 160rmb. Donc en gros en payant 160rmb on a 90 minutes de massage (différents styles) et l’accès pendant 24h au Spa. Personnellement j’ai souhaité reporté le massage pour sortir avec l’ami grec et retrouvé l’amie chinoise pour boire un coup en ville.

Cette fois-ci elle nous a emmener dans un coin plutôt sympathique ou plusieurs grands bars se trouvent les uns à coté des autres proposant de prendre un verre sous des vrais arbres … près des centres commerciaux fermés a cette heure. J’ai donc pu apprendre le jeu de dés (jeu à boire) auquel jouent tous les chinois. Après deux petites heures on est rentré au Spa faire notre massage. Bon personnellement j’avais demandé le massage chinois mais j’ai pu avoir aussi le massage dit Hong Kongais avec les pieds (la masseuse marche sur le dos en se tenant à des barres au plafond). La mauvaise surprise est que les masseuses forcent la main pour avoir un tip/pourboire et vu que l’on paye tout dans le Spa avec un bracelet magnétique (qui permet d’ouvrir le casier ou on laisse nos affaires), il leur suffit de faire signer une feuille et de cocher une case pour obtenir leur tip. Bon 40rmb c’est pas non plus… après tout ca, on est parti dormir dans la salle de repos en demandant le réveil a 9h histoire de pouvoir faire un tour dans le mall près de la frontière. En effet a Lo Wu se trouve un immense mall de petit commerçant vendant… du fake (contrefaçon) la plupart du temps. Bon à 11h ils étaient presque tous fermés donc on est reparti à Hong Kong directement.

Prochaine étape, demander un visa multiples entrées pour pouvoir faire des aller-retours plus souvent car Shenzhen c’est grand et il reste des choses à faire. Sans compter Guangzhou qui se trouve à 3h de train.

Advertisements

2 comments

  1. sebpas · March 8, 2011

    Heu, c’est une Région Administrative spéciale, mais elle fait quand même partie de la RPC 🙂 Donc, en étant à Hong Kong, tu peux dire que tu es en Chine (cf début de ton article).

    Like

  2. Antoine · March 8, 2011

    Oui tout à fait, mais quand tu es à Hong Kong tu fais bien la différence entre Chine continentale et Hong Kong (sinon… bonjour les dégats vis a vis des hong kongais)
    je vais préciser.

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s