Une virée dans le Sud du Vietnam

Au premier semestre, en soirée, j’ai rencontré un couple d’allemands super sympa. Ces derniers en fac de médecine partaient pour un stage de 6 semaines au Vietnam dès le début 2011 et on y a trouvé une occasion d’aller visiter le sud du Vietnam. En effet, leur stage se déroulait dans l’hôpital principal de Ho Chi Minh Ville, anciennement Saigon.

Direction donc Ho Chi Minh Ville, ancienne capitale et plus grosse ville du Vietnam. Pour s’y rendre, on a choisi de passer par une agence de voyage en ligne ou l’on a pu trouver des billets d’avion à 260 euros (outch) pour une semaine. Sans oublier les Visa qu’il vaut mieux faire tous d’un coup sur internet pour payer moins cher. Il faut compter environ (un peu moins en groupe) 15 USD pour le Visa + 25 USD pour ce qu’ils appellent le timbre chacun. Rendez-vous sur un site (il y en a des millions, aucun n’est officiel, ce sont des agences de voyage). Payez la première partie sur le site puis prévoyez les frais de timbre en USDollars à l’arrivée a l’aéroport. Oui, le Vietnam, pays communiste, qui a, il y a plus de 30 ans combattu contre les américains prend les USD partout… Assez cocasse.

Donc visa en poche (enfin la feuille vous permettant de le retirer à l’arrivée), direction Saigon. On est partis en plusieurs groupes pour des raisons de frais d’avion. On a pris un taxi (ils ont tous le compteur, les officiels) et pour 5 euros on a fait l’aéroport -> district 1, centre-ville. Petit hôtel caché un peu en mauvais état, mais largement suffisant. On fera le tour du centre ville pour notre première soirée et on rejoindra nos amis allemands.

On testera le quartier des touristes ou se trouvent la plupart des bars et des restaurants (et des agences de voyage). On goutera au classique Pho, une soupe de noodle au bœuf pour quelques dongs (il vaut toujours mieux payer en Dongs qu’en USD et puis on a l’impression d’être plus riche : 1EUR = 29000VND). Je vous conseille donc le Go2Bar et son concurrent le Buffalo. Vous ne risquez pas de les manquer, ils ont tellement de rabatteurs et c’est à celui qui fera le plus de bruit. Le happy hour : deux cocktails pour le prix d’un avec en moyenne 2e le cocktail… On a aussi cherché à aller en boite, malheureusement, on a pas trouvé le International Tourist Club/ITC (qui s’avère être sur Le Lai, annexé au New World Hotel, à tester donc) mais on a trouvé l’Apocalypse Now, seul bar/boite rempli pour un samedi soir… 7.5e l’entrée, mais je pense qu’il vaut le coup. Attention, les prix ne sont pas forcément si bas.

Les jours suivants nous avons visité le centre-ville : l’ancienne Poste construite par Mr Eiffel (ca se voit), la cathédral, l’Opéra, le Ben Thanh Market – ou l’on a fait le plein de souvenirs – , Reunification Palace et le Musée de la Guerre du Vietnam (assez dur niveau images pour ce dernier, âmes sensibles s’abstenir).

Tout est gratuit ou quasiment (2e pour le palace) et ca se fait en deux jours donc je conseille le tout, ca permet de se balader dans le centre tranquillement, tout se faisant à pied. On n’a pas testé ni Spa, ni salons de massage (on a déjà fait ca en Chine). TripAdvisor conseille pas mal d’autres attractions. D’ailleurs, niveau massage, si vous aussi vous vous rendez-compte que les salons de coiffure restent ouvert la nuit pour proposer des massages… vous avez compris à quoi ils servent, le tourisme sexuel étant évidemment présent.

Ho Chi Minh est plutot safe en centre-ville mais il faut respecter quelques règles de vigilance classiques. Rester en groupe. Si vous êtes des filles, ne restez pas seules ou loin de l’activité (bar/restaurant). On a des amies qui se sont fait agresser alors qu’elles étaient deux dans un parc à 200m d’un des boulevards principaux. Résultat : plus de sac à main (téléphone, portefeuille etc.) et un coup sur la tête. Ne vous baladez pas non plus avec votre smartphone à 600 Euros dans la rue. Les scooters sont nombreux (genre très nombreux) et il est facile de voler à l’arraché. Mon colloc en à fait les frais avec son iPhone en arrivant tout juste en ville. En même temps, un smartphone ça fait plusieurs mois de salaire pour un travailleur viet… faut penser à ça aussi.

Niveau sorties on est aussi allé sur le rooftop du Majestic (hôtel 5 étoiles qui a souvent accueilli nos anciens présidents) et qui propose un bar ambiance sur le toit avec des cocktails à 4 euros pour un service à la hauteur. On a pu discuter avec une employée de l’hôtel : en français ! Il faut dire que le sud du Vietnam a été anciennement colonie française et avec l’anglais, le français est surement la langue que l’on a le plus entendue. Et l’avantage c’est que niveau restaurant on peut trouver des plats français très bons et des boulangeries ! du vrai pain ! pour de vrai, à pas cher ! (oui ça nous manque un peu après un an).

Alors comme on est restés 5 jours on a aussi décidé de faire des grosses excursions hors de la ville. On est donc parti pour 17usd par personne faire un tour comprenant croisière sur le delta du Mekong, avec une nuit à l’hôtel dans la ville de Can Tho. On a gouté du miel, on découvert comment on fait des rice noodle, on a aussi fait le marché flottant de Can Tho et pu se balader dans la ville de Can Tho. La plupart du trajet se fait en bus. On a trouvé un super petit restaurant sur le boulevard qui longe le Mekong qui faisait pas mal de plats français (genre patates écrasées beurre + steak : ca peut paraitre simple, mais en Chine c’est pas si simple d’en trouver). Verdict : c’est un tour ultra-touristique, on vous fait passer dans des points touristes, tout est rodé et ca en devient chiant et inauthentique. J’ai pas trouvé ca tip top. Faites attention à ce que l’agence respecte les conditions.

Par contre, quelque chose que j’ai bien aimé c’est la visite des tunnels Cu Chi (5usd/pers). Bus d’une heure direction cette ancienne zone de combats durant la guerre du Vietnam. Les vietcongs comme les américains les appelaient, ont construit un réseau de tunnels de plusieurs centaines de km sur, au moins, 3 niveaux de profondeur. On découvre donc dans le parc la vie des vietcongs à cette époque, les pièges, les armes, les habits, les baraquements. Vraiment sympa, vidéos, explications par le guide, zones photos avec par exemple, les cachettes utilisées par les viets durant la guerres pour surprendre l’ennemi. Ils y a même une zone de tir pour tester une arme du Garand M1 à l’AK47 en passant par la machine Gun. Attention aux oreilles et au porte-monnaie. C’est 1euro la balle. Avec Julien on a donc testé le Garand M1, arme mythique de l’armée américaine, en partageant les 10 balles (minimum). Casque sur les oreilles, arme attachée sur le mur et cible à 150m on essaye tant bien que mal de viser et toucher la plaque. On a ensuite fait la traversée d’un tunnel.

Claustrophobes s’abstenir sinon vous vivrez la pire expérience de votre vie : on est parti pour soi-disant 20m de tunnel. On descend donc dans un baraquement ou se trouve une entrée de tunnel. On suit un guide/soldat. Lui, a une lampe et part devant, vu qu’on un est un groupe de 10, on se suit tous. C’est le noir complet a l’intérieur et le mec devant se sert du flash de son APN pour essayer de voir devant. Il y a bien quelques lampes sur le sol par-ci par la, mais elle n’éclairent que 10cm devant elles. On tate les murs pour avancer. On se salit c’est sur et on espère que la sortie n’est pas loin. Parce qu’avancer dans le noir en sachant qu’il est interdit de revenir en arrière vu que les tunnels sont vraiment petit. Perso, 1m87, j’étais plié en deux et il est impossible de se croiser. Mais le pire c’est lorsque l’on change de niveau et qu’on doit encore descendre d’un cran. Parce que, qui dit descendre dit aussi rétrécissement du tunnel et moi je suis pas non plus ni fin ni petit donc… Ajoutez à cela qu’il arrive souvent de se trouver en face de deux chemins possibles… et plusieurs centaines de km de tunnels … Bref, tout le monde stresse vite et on fait bien plus de 20m. Une partie du groupe s’est séparée pour suivre un autre chemin qui menait vers une sortie au bout de 25m. J’ai continué de suivre le mec devant moi et j’ai donc descendu 3 fois pour me retrouver à marcher sur les genoux pour les derniers 20m. Au final c’est 80m que s’était bien gardé de dire notre guide pour bien rigoler à la sortie en voyant nos têtes. Petites frayeurs mais ca vaut le coup (de toute façon ils ont tout prévu).

Voila pour notre voyage d’une semaine dans le sud du Vietnam. Ho Chi Minh est une grande ville qui grossit très vite et s’enrichit. Malheureusement le pays est communiste et donc cela doit bloquer pas mal de choses (c’est assez fou de voir encore des pancartes de dessins de propagande communiste comme si on était en URSS il y a 40 ans). J’en retiendrai surtout les scooters, les centaines de milliers de scooters qui aux heures de pointe rendent la traversée d’une rue presque impossible. Il faut s’y habituer et avancer doucement en gardant son rythme et tout se passe bien.

Budget : 400 euros

Transport : Vietnam Airlines via Zuji.com.hk

Hotels :

  • Thanh Thuy Hotel : un petit hotel pas si simple à trouver car caché dans le début du ruelle, offrant le strict nécessaire. Sa situation est assez idéale, l’hotel est propre et la clim marche, mais il ne faut pas en demander plus. La salle de bain était délabrée (comprendre, il y avait de la réparation à faire) et à part les serviettes, rien d’autre (pas de brosse à dent ni dentifrice). On n’y est resté qu’une nuit.
  • Tulips Hotel : tout proche du premier hôtel, en zone 1 et proche de tout. Remis à neuf, ascenseur, chambre de qualité avec tout le nécessaire, personnel accueillant et petit-déjeuner compris, il ne nous en fallait pas plus (on n’avait booké qu’une seule nuit, on y est resté la semaine).
Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s