Un week-end au Kazakhstan, à Almaty

Ayant un de mes amis vivant à Almaty au Kazakhstan, j’ai décidé de passer le voir durant un long week-end.
Ce dernier s’est marié avec une Kazakh et un heureux évènement s’est déroulé quelques mois auparavant. Ce passage était donc l’occasion de voir la famille agrandie et de visiter Almaty.

Parti en matinée, je suis arrivé après 6 heures de vol dans le petit aéroport d’Almaty. Visa a l’arrivée pour une dizaine de pays dont la France. Période d’essai seulement, entre juillet 2014 et 2015. Du coup je ne sais pas si ce sera prolongé. Pour le trajet aéroport-appart, mon ami était venu me chercher en taxi.

Après avoir posé mes affaires, dit bonjour à toute la petite famille et manger un peu. On est parti tous les deux direction le “centre ville” d’Almaty. En réalité, il n’y a pas vraiment de centre ville mais bon. On a pris la ligne de métro toute neuve (même rames que celle du metro de Seoul) direction la route de la soie (Arbat). En effet, en centre, il y a le passage de de qu’on appelle la route de la soie du temps des échanges Europe-Asie. C’est la ou se trouve le Zara (enfin apparemment, un faux), quelques cafés terraces (et pas grand chose d’autres).
On a continué notre route et passé dans le traditionnel bazar qui est l’equivalent de notre marché à ciel ouvert. D’un coté la viande, de l’autre les épices, le poisson et les fleurs.

Sans titre

Petite pause dans un supermarché qui ne paye pas de mine. D’extérieur, les murs du bâtiments ont l’air en ruine, a l’intérieur on a l’impression d’être dans un Carrefour City flambant neuf avec tous les produits importés (avec des produits durs à trouver à Hong Kong par ex).
On continue notre balade pour finalement rejoindre le parc Panfilov, ou se trouve les monuments aux morts de la seconde guerre mondiale. Une flamme éternelle et des sculptures soviétiques assez imposantes. Derrière se trouve une église orthodoxe plutôt jolie de multiple couleurs.
Après notre petit tour du parc on est retourné près des monuments aux mort de la guerre pour aller visiter rapidement le musée des arts folkloriques ou l’on retrouver toute sortes d’instrument Kazakh et on a pu assister à un petit concert à ciel ouvert d’artistes locaux.

Est venu l’heure du diner ou on a pris des brochettes de viandes de boeuf plutôt pas mal (gout de trop peu) avec bière du pays. Tranquillement on a ensuite rejoint le bar/boite de l’autre coté du boulevard. Deux étages, deux ambiances. Au rez-de-chaussée, un concert de rock, en haut de la techno. J’ai pris mon verres de vodka en le mixant… ce qui ne se fait pas la-bas. Normalement c’est shot pour la vodka. Après 2h de discussion, danse etc, la femme de mon ami nous a retrouvé et ne pouvant pas rentrer (refuser 3 filles, faut le faire…) on est parti au Hard Rock café, qui fait office de boite assez huppée (et assez chère aussi), pour danser jusqu’au bout de la nuit.

Sans titre

Le lendemain, réveil en douceur. Session coiffeur pour mon pote, puis direction l’un des nouveaux mall de la ville pour prendre un lunch (Dostyk Plaza). Tout neuf et accueillant bon nombre de chaines de fringues étrangères. Bon toutes les parcelles ne sont pas louées et en week-end, je m’attendais à ce que cela soit plus rempli mais déjà ca consomme un peu.
Après avoir englouti notre burger, on part faire un tour et on passe devant les bâtiments gouvernementaux assez immenses (à la soviétique). Un convoi de marriage avec 4 limousines de 15 mètres de long s’était arrêté pour prendre des photos devant le bâtiment et le parc adjacent. On continuera donc pour passer devant des bâtiments officiels et s’arrêter à Republic Square ou se trouve un obelisk et la main du président coulée dans le bronze.

Sans titre

Le soir, petite vodka Genghis Khan à la maison, avant de partir au bar 100grams (écrit avec la police Instagram). En effet, la plupart des spiritueux sont indiqués en grammes dans les bars. On prend 50grammes de vodka et pas 5cl. Le club plutôt sympa ne s’est malheureusement pas rempli comme escomptés, semblerait que le DJ, tout nouveau, n’a pas attiré de public et la concurrence entre clubs est rude. On rentrera après un passage éclair au Mebius, un club plus jeune et plus trash.

Sans titre

Lendemain midi, direction la montagne. Passage devant le stade Olympic de Medeu qui se transforme en patinoire géante durant l’hiver. Fallait bien un 4×4 pour monter. On arrivera donc a Shimbulak, la station de ski d’Almaty. Cette dernière n’est pas grande mais apparemment plutôt pas mal pour les amateurs de ski et snow. Les oeufs étant arrêtés en cette période, on n’a pas pu monter plus haut pour voir la vue de la vallée suivante qui est a coupée de souffle (on m’a dit).
J’en ai profité pour faire une photo avec un aigle royal (dont on avait caché les yeux). Bête assez impressionnante avec les ailes déployées. On est redescendu pour aller manger toute la famille dans un restaurant local qui nous a servi des nouilles épicés au boeuf ainsi que du Plov, repas traditionnel (un riz fris avec du boeuf et des carottes, c’est vraiment pas mal).

Sans titre

Dernier jour, on est parti faire le tour de la nouvelle zone toute nouvellement construite regroupant le premier mall de luxe et le Ritz Carlton hotel (plus grande tour de la ville) ainsi que des bureaux flambants neufs. Petit tour du mall ou les enseignes commencent a peine a s’ouvrir, quelques photos de la rampe de saut a ski se trouve sur le versant de la montage de l’autre coté du periphérique. On est ensuite aller dans un autre mall ou on a pris a manger un burger local. On a pris un taxi et on est rentré.
Petit point sur les taxi. Il n’y en a presque pas, du coup il faut faire du stop payant. Se placer sur le bord de la route, haler une voiture, dire en russe l’adresse et proposer un prix puis négocier. En étant étranger, mieux vaut bien connaitre les prix.
Le soir, on est allé voir le petit neveu pour son cours de hockey sur glace, puis on est parti pour l’aéroport pour mon vol de nuit vers Hong Kong.

Un petit week-end sympathique ou j’ai pu rencontrer des gens très gentil et voir pour la première fois une république de l’ex-URSS.

Budget : 4500 HKD (vol seulement) + 150 USD sur place

Transport : Air Astana

Hotel : chez mon pote 🙂

Album Photo

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s