Taichung et Tainan, au centre de Taiwan

Nouveau week-end. Retour à Taiwan.

Le but était de visiter le centre et de peut-être, si on avait le temps, visiter le mont Ali (Alishan national parc).

Arrivés à Taichung vers 23h, on retire du cash et direction les taxis. Cela commence mal, on doit être 30 à 40 personnes à attendre et il n’y a aucun taxi. Tous les bus sont arrêtés, les employés de l’aéroport rentrent chez eux, la route est vide de voiture… et on est en fin de queue. Alors que personne ne faisait rien, je repars dans l’aéroport pour leur demander d’appeler le central. 1 à 2 taxis toutes les 15min… Bref, direction le boulevard où j’en ai vu passer un. Coup de chance, un taxi est de l’autre coté de la voie. Je lui indique qu’il y a une queue de personnes attendant au taxi stand et lui dit de venir en chercher. Il me dit ne pas pouvoir. Je lui dit d’appeler le central, il ne comprend pas et me dit de monter, alors j’appelle mon pote et on prend le taxi, direction l’hotel. Ce que j’apprendrai plus tard c’est qu’il faut une licence spéciale de l’aéroport pour pouvoir venir chercher les voyageurs… n’importe quoi ce système !

Arrivé dans notre hôtel un peu désuet, on se change, et on est parti pour la boite de nuit. Direction le 18TC. Le club est assez grand, rempli de mecs et de quelques jolies taiwanaises (600NTD pour 2 verres). Un belge nous indiquera qu’il y a un autre club au coin de la rue, qu’on ira découvrir. Le X-Cube, plus jeune, proposant l’open-bar pour 600NTD (enfin c’est 3 verres officiellement). Rentrés à 4h du matin.

Au réveil, on décide de se rendre tout de suite à la station HSR (le TGV taiwanais) pour booker nos places du soir (Taichung-Tainan). Le midi, on part pour aller manger au nord-est, où se trouve un restaurant qui reprend la décoration de Taiwan sous occupation japonaise avec un ancien wagon à peine assez haut pour mon 1m90. Trop d’attente, on est donc parti se balader. Le temple de Confucius d’abords puis descente vers le sud avec la visite du quartier autour du Chungyo Department Store. On trouvera à manger dans un petit restaurant taiwanais. Visite rapide du Taichung Park ou un groupe de musique de tambours chinois fait l’attraction. On est parti ensuite vers la station de Taichung puis le Modemall. Après une pause “visite du Carrefour”, on part vers l’Electronic Bazaar qui s’avèrera plutot fermé en ce samedi. On remontera vers l’ouest puis vers la zone au nord du Chunglu parc. L’endroit est vert et entouré de nombreux restaurants. On marchera jusqu’au musée d’art moderne puis on continuera vers le nord jusqu’à la tour One qui d’ailleurs propose une vue sur la ville depuis l’un des restaurant/bar (ouvert après 6pm). On a continué de remonter vers le Taiwan Boulevard (Sec.2) ou se trouve Sogo (mall japonais). Le quartier est franchement sympa et les taiwanais viennent profiter de la verdure pour promener leur animaux ou jouer avec leurs enfants au baseball.

Le soir, on prend donc un taxi pour rejoindre la station HSR qui se trouve à quelque 25min du centre (400-500NTD). Évidemment… à faire les malins à tout faire à pied durant l’après-midi, on a eu du mal a retrouver notre hotel et on a perdu 15min, ce qui fait que l’on a raté notre train de 3min. Alors tentant le tout pour le tout, on se dirige au comptoir pour savoir si on a pas moyen de changer notre billet ou autre. En fait, on peut prendre le suivant sans aucun frais, il suffit de demander au staff qui se trouve au barrières d’entrée. On prendra donc celui 20min après. Arrivée a la station de Tainan, encore un long taxi de 30 min. Les stations ont été récemment construites et se trouvent à la périphérie des villes. Mais bon les trains sont rapides, pas cher, très propres, silencieux et franchement mieux que nos TGV (qui sont bien plus vieux je l’accorde). Il suffit de 1h30 pour traverser tout le pays du nord au sud.

Notre deuxième hôtel, qui s’avèrent faire aussi office de love hotel, est un peu vieux mais bien placé. A 50 mètres de la Shennong Street et tout près de plusieurs restaurants typiques taïwanais qui servent en extérieur. Un vrai plaisir de manger local, boire de la bière locale et écouter un groupe chanter sur une scène au dessus du restaurant, et tout ca, dehors ! Cela peut paraitre idiot mais a Hong Kong ca n’existe pas (ou presque). Ensuite, direction la boite local, le MUSE. C’est plein à cracker. Et alors la, on se rend compte que l’on ne vit pas dans le même monde : il y a deux barmen qui servent à deux endroits bien précis du bar et, partent de la, deux queues d’environ 50 personnes. Faire 20min de queue en boite pour avoir un verre… c’est bien la première fois que je vois ca. Finalement, fatigués de la veille, on ne restera que 2 heures.

Le dimanche matin, on part visiter Tainan. Direction la station de train (la vieille gare) du centre ville ou se trouve l’office de tourisme. Après récupération de la carte de la ville, on part manger dans le food court du mall d’à coté puis on marche vers l’université de Tainan, visite son parc ou les taiwanais, en plein dimanche, font du basket, du foot, de la dance etc. Ensuite on a enchainé les monuments en commençant par le temple de Confucius (20NTD), puis le monument qui servait d’entrainement pour les arts martiaux, puis la ChihKan Tower construite par les néerlandais au 17e siècle. On continuera notre visite du centre pour rentrer à pied à l’hotel. Ressorti pour aller faire le Flower night market. Plutôt grand et surtout bondé. Entre food stands de mets taiwanais et autres stands de fringues, les taiwanais adorent les night markets. Moitié foire, moitié marché. On a pu jouer et perdre au classique chamboule-tout. Plus tard, on retrouve une copine taiwanaise pour aller manger dans un pub (Tin Pan Alley) ou se produise des amateurs de musiques (des américains pour la plupart).

Le lendemain, on a décidé de partir visiter la vieille ville qui se trouve dans le quartier d’Anping. On mangera dans un chaine taiwanaise qui fait les Chou Shrimp Roll et un plat de riz au porc typique de Tainan. On visitera le temple puis le fort d’Anping (50NTD). La tour reconstruite il y a peu permet d’avoir une vue sur la ville. Petit stop dans un café taiwanais pour déguster des nougats et des gâteaux a l’ananas (que j’adore). Enfin on visitera le Anping Tree House qui dispose d’un musée sur l’histoire de Tainan durant la colonisation néerlandaise, du commerce dans la zone et de la cohabitation entre population indigène, chinoise et européenne. Vraiment intéressant. Il y a aussi une ancienne batisse ou les Banyan trees ont poussé dessus. Suite à cette visite du vieux quartier, on est reparti pour l’hotel prendre nos bagages puis direction la station de HSR pour Taichung. Le soir on dégustera une pizza dans un Pizza Bar (Pizza Rock) tenu par un québecois qui y vit depuis 13 ans (no.1 sur tripadvisor). Le mardi, réveil à 5:30 pour notre vol vers Hong Kong.

Budget : 400-450 euros

Transport : Hong Kong Airlines en vol direct (170 euros)

Hotel : King Set Hotel Taichung, Aiwa Hotel Tainan, Zaw Jung Business Hotel Taichung

Album Photos

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s