Week-end à Guilin

Petit week-end dans la campagne chinoise, dans la province du Guanxi, à Guilin et Yanghsuo.
L’endroit est renommé mondialement pour ses paysages et plus particulièrement ses montages rocheuses qui sortent comme de nul part.
Parti le jeudi soir à la suite d’une journée de travail. On a décidé de décoller depuis l’aéroport Baoan de Shenzhen. En effet, tous les vols pour Guilin au départ de Hong Kong était vendu ou hors de prix (450 euros), on a trouvé notre vol au départ de Shenzhen pour 3 fois moins (150 euros).
Cela dit, l’aéroport de Shenzhen, n’est pas si près. Il faut bien 2h30 pour s’y rendre. On a pris un bus direct de WanChai jusqu’à Boan Airport via la compagnie ChinaLink (agence à WanChai, près du playground). Pour 130HKD, on avait juste à changer de bus à la frontière, à Shenzhen Bay.
Après coup, ce n’était pas forcément la solution, vu que c’est plus cher que de prendre le bus pour Huanggang (45HKD à partir de WanChai Ferry Pier) et le shuttle de Huanggang jusqu’à l’aéroport qui coute moins de 50RMB je crois. Surtout que l’on a bien passé 30 à 40 min sur l’ile pour faire tous les stops ou le bus remplissait de voyageurs (principalement les hotels de l’ile).
Arrivé a Boan Airport un peu plus tard que prévu, on est allé prendre nos billets sans encombre. Il faut dire que l’aéroport n’est pas très grand mais un immense nouveau terminal est en construction.
Après une heure et demi de vol, on se pose à Guilin airport, ou l’on retrouve un panneau avec nos noms dessus. La personne nous indique des taxis dont le cout sera pris en charge par notre hotel. Sapphire hotel qui est d’ailleurs plutot bien placé et de bonne facture pour le prix (recommandé). Le taxi aura duré 40min pour facile 80RMB (donc belle fleur offerte par l’hotel).
Le lendemain matin nous décidons de partir visiter la Reed Flute Cave, qui est une énorme grotte de stalactites/mites mises en lumière et qui offre une belle expérience visuelle. Ne prendre que le ticket pour aller visiter la grotte, la navette “train” ne sert a rien, et coute ultra cher pour 200m de marche…
Puis après réservation et négociation au téléphone en mandarin (une des amis étant hong kongaise), nous partirons pour faire la balade entre Guilin et Yangshuo en bamboo raft (plus exactement entre Yangdi et Xiping). On a réservé via une agence par téléphone (lirivercruise.net il me semble) et on aura le taxi pour 50 RMB jusqu’aux bamboo rafts puis la balade pour 140RMB/pax.
On a eu très beau temps et la vue était magnifique. On découvre tranquillement au fil de l’eau tous les massifs connus (billet de 20RMB en fin de parcours et paquet de cigarette chinois en milieu). On a même pu faire trempette au milieu de la rivière.
Certes, il y a du monde à faire la balade, mais la rivière étant grande on n’a pas été gêné. Je conseille par contre de faire le bamboo raft plutôt que les croisières en gros bateaux, qui permet de faire une balade beaucoup plus posée. Limité a 3 personnes par bateau généralement et port du gilet obligatoire.
Arrivé en bout de balade, on a du prendre un petit transport électrique pour rejoindre la ville de Xiping puis prendre un bus a 7RMB qui faisait Xiping – Yangshuo.
Yangshuo est une petite ville touristique entourée des montagnes et bordé d’un lac. Très jolie et très compacte, on a pu la parcourir à pied après avoir galéré pendant une demi-heure pour trouver notre hôtel, qui n’avait malheureusement pas de nom en anglais sur la devanture… La ville regorge de restaurants et de bars. On peut y manger chinois comme occidental. Beaucoup d’entre eux sont tenus par des étrangers.
Le lendemain on part donc manger à l’une des pizzeria. Puis on loue des vélos pour 30RMB la journée. Ils ne payent pas de mine mais ne sont pas en très bon état. Le mien avec son cadrant pas droit, la roue arrière frottait. J’ai cru que je n’arriverait pas a faire la balade de 4h.
On est donc partie faire une balade en vélo recommandée par le Lonely Planet. Une balade de 4h qui part de Yangshuo et qui remonte jusqu’au Dragon Bridge sur une petite rivière à l’Ouest (Yulong River). On monte du coté est et on redescend du coté ouest. On est passé dans la ville de Baishazhen ou j’ai failli de me faire embouter par un camion… Puis on a rejoint le dragon bridge pour redescendre tranquillement vers le sud. Enfin ca, c’est la théorie parce que la map du bouquin étant très… subjective, on a réussi a prendre le mauvais chemin qui nous a bien rajouté une heure avant de retrouver la route qui passe en faite dans un petit village et longe la rivière. Bien caché, on a eu du mal a le trouver. Finalement on redescendra le long de la rivière puis on paiera un exorbitant 40RMB (pour le groupe) pour traverser la rivière sur un bamboo raft (pas le choix, pas de quoi négocier). Retour vers 19h pour rendre les vélos sans encombre. Mal aux pieds, mal aux fesses mais on aura fait une bonne journée de vélos avec un temps parfait. Le soir on reprendra le bus de Yangshuo pour Guilin (20RMB, toutes les 15min de la place centrale).
Le dimanche, on a décidé de visiter Guilin et ses nombreux parcs. On part manger chez Pizza Hut (il faut bien survivre) puis direct le Beauty Peak qui nous coutera 130RMB par personne… Un guide nous emmènera visiter à peine la moitié du parc et musée… Il avait surement la flemme. On a donc fait le tour de nous même pour voir tout ce qu’il y a. Entre un musée très petit qui retrace l’histoire de ce palais princier, le centre d’examen des “ministres” de l’époque et le peak rocheux qui donne une vue sur la ville, il n’y a pas grand chose. On a pris donc notre temps pour visiter le parc, la grotte et prendre des photos de la ville.
On est ensuite parti marcher vers le nord et on a trouvé l’entrée du parc qui donne accès à la montage Diecai. Je ne me rappelle plus du tout du nom du parc qui est en fait une reconstruction d’un ancien village avec une scene de spectacle, des pagodes et un barrage ou se trouve des tambours chinois (pour un spectacle de musique). On a fait le tour, pris quelques photos, grimpé sur la montagne rapidement puis on est reparti. Ah point interessant, on a payé deux fois moins cher en prenant les tickets par une vendeuse qui devait avoir les tarifs de groupes et qui se trouvaient sur la droite du ticket office officiel.
On est ensuite partie vers l’ouest on l’on s’est arrêté deux fois pour prendre une bière dans deux bars différent le long de la rivière. C’est assez rare de voir des espaces verts comme ca ou l’on peut se balader tranquillement, alors on en a profité. Ensuite on rentré dans le centre ville et on est tombé sur un petit lac (Ronghu Lake) avec un bar dans une sorte de pagode chinoise au milieu de l’eau. Le soir on est parti manger dans un restaurant espagnol (oui oui) à deux pas du Sheraton. Recommandé dans tripadvisor.
Théoriquement on devait prendre notre vol le soir même afin de rentrer pour le lundi. Mais le typhon USAGI étant sur Hong Kong et la province de Canton, nos vols ont été annulés et on a du repoussé d’une journée afin de pouvoir rentrer.
Ce qui nous donne le lundi entier pour visiter quelque chose d’autre. On avait donc réservé nos billets pour aller voir les rizières en terrace de Longsheng (Longji terrraces) pour 200RMB/pax. C’est un peu l’arnaque vu qu’ils viennent ensuite nous demander 70RMB pour aller voir le village d’une minorité chinoise transformé en parc d’attraction, avec un spectacle reproduisant une cérémonie matrimoniale, qui est certe marrant, mais ne vaut pas forcément le coup. Ensuite on arrivé a Lonji ou il faut grimper jusqu’au restaurant “copain” de l’opérateur et ou rien n’est compris. Ils avaient même pas de riz blanc… enfin soit disant… En chine dans les rizières, ne pas avoir de riz blanc, c’est risible… Bref on a ensuite pu grimper que au premier point de vue, sous la pluie, pour voir les rizières embrumées, qui sont pourtant magnifiques. Si on avait su, on aurait fait autrement, on se procurant un transport par nous même et en organisant notre tour, afin d’avoir le temps de faire tous les points de vue.
Dernier soir sur Guilin, on repartira direction Shenzhen. Puis retour en taxi et bus. Arrivé a 4:30 du mat à la maison… pfiou, c’était cool mais fatiguant. En tout cas, Guilin/Yangshuo, je conseille pour tous les amateurs de paysages.

Budget : 500-600 euros

Transport : Shenzhen Airlines à l’aller et China Southern au retour, en vols direct depuis Shenzhen (1600 RMB pour l’aller-retour)

Hotel : Guilin Shapphire Hotel et High Park Inn à Yangshuo

Album Photos

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s