Quelques jours à visiter Singapour

J’aime bien les villes et bien que l’on dise que Hong Kong c’est surement pareil que Singapour, j’avais envie d’y aller voir par moi même.

Verdict : non. Singapour et Hong Kong, ce n’est pas la même chose. Voila pourquoi.

Le centre de Singapour by Sprengben

Donc je suis parti 5 jours sur l’ile de Singapour, l’un des plus grand port de tout les temps, la d’où vient la richesse du pays. J’y ai retrouvé un ami en stage mais aussi un ami de Hong Kong qui venait revoir la ville ou il a vécu pendant 8 ans. J’avais donc deux guides pour moi tout seul.

Singapour c’est une ile-ville-pays sous le régime républicain. Cependant, bien que ce soit une république, c’est l’un des états les plus répréhensif du monde. Comprendre, qu’on ne peut pas faire grand chose et que si on est surpris à outrepasser la loi, les sentences sont très… très dures (peine de mort toujours appliquée et coups de canne aussi…). Singapore is a FINE city, suffit de lire la page wikipedia, chapitre mœurs pour comprendre.

Mis à part cela, c’est un pays ouvert économiquement où la consommation est un sport national (comme à HK). Multi-culturel et multi-religieux.

Je suis arrivé à l’aéroport, j’ai pris une carte sim et sauté direct dans un taxi qui m’a couté en tarif de nuit près de 15 euros pour rejoindre le centre-ville (métro MRT fermé la nuit, l’un des meilleurs d’Asie). Il faut dire que les prix ont beaucoup augmenté ces dernières années sur l’ile mais aussi le cours du Singapore Dollar qui est moins avantageux que le HKD.

Premier constat, la ville est basse. Beaucoup moins d’immeubles et de gratte-ciels. Plus de verdure, plus d’espace et un climat plus tropical que Hong Kong (quitte à comparer). Je n’ai pas eu à prendre d’hôtel car hébergé par un ami, mais les prix sont assez élevés. Vous pourrez toutefois consulter les codes promo hôtels.com, afin de dénicher le meilleur rapport qualité/prix. La ville est petite est il est très facile de s’y balader à pied ou en métro, qui est l’un des meilleurs d’Asie sans égaler celui de HK bien sur (il faut attendre 5 min entre chaque train !). Voici ce que j’ai visité durant mes 5 jours la-bas :

Merlion by Benedict Tan

Le Merlion, emblème de la ville dans son parc près de la Marina et Clarke Quay qui regorge de bars et de restaurants au bord de l’eau. En face, Boat Quay, accueille les bars et boites de nuit. Quartiers bas et très sympathiques protégés de la pluie par des immenses toits au-dessus des allés.

Sands Marina Bay by yushimoto

La Marina avec la skyline de gratte-ciels qui héberge bon nombre de banques et de multinationales. Le Sands Marina Bay, casino-hôtel de la Sands Corp (Venetian LV et Macao). Un immense mall se trouve à ses pieds. Le casino est gratuit pour les étrangers tandis qu’il est payant pour les singapouriens (taxe de 20euros je crois). Le mall tout neuf héberge évidemment toutes les marques de luxe du moment. Les trois pieds du Sands sont occupés par les chambres de l’hotel. Pour 10 euros, on peut faire un tour sur la plateforme tout en haut du Sands. La vue sur la ville est magnifique. Il y a un bar et un magasin pour touristes. Une piscine à débordement aussi qu’il est normalement possible de tester en payant 20 euros (sans forcement avoir de chambre, mais je n’ai pas pu confirmer). Bon le seul problème du Sands est qu’il n’est pas sur une station de métro et qu’il faut se taper un bout de chemin à pieds… bizarre d’ailleurs qu’il ne soit pas relié encore (apparemment j’ai cru voir des panneaux de construction pour un tram…).

Pas loin, Raffles Place est le quartier business de la ville avec toute la skyline et toute les banques. Quelques malls autour (de toute façon, il y a au moins un mall par station de métro en centre-ville) et des banques… Mais aussi un food court en extérieur qui m’a permis de manger le plat traditionnel Singapourien, le chicken-rice, autrement appelé Hainanese Chicken à HK.

Little India by Blaise Machin

Je suis allé voir les quartiers typiques de Singapour avec : Chinatown et ses temples, le quartier arabe de Bugis (ou j’ai pu manger un couscous pour 4e) et little India avec le mall Mustafa centre. Les quartiers sont très bas et regorge de magasins et autre boui-bouis.

J’ai évidemment fait en long, en large et en travers, la Orchard road qui relie 3 stations de métros (Orchard, Somerset, Dhoby Ghaut) et qui comprend une pléthore de malls avec parfois 2 magasins Prada à 200m d’intervalle… Bref, il y a toujours du monde pour y faire les magasins et on y trouve toutes les chaines habituelles. Ce qui est sympa sur Singapour, c’est que quasiment tous les malls ont ce que l’on appelle un Food Court, un étage avec plein de petits vendeurs de toutes sortes de plats. Que ce soit singapouriens, indiens, chinois, taiwanais, malays… sympa pour gouter à toutes les saveurs d’asie du sud-est (il y en a aussi à HK, mais moins).

ION sur Orchard Road by littlewild

On a aussi fait une journée sur l’ile de Sentosa, l’ile du divertissement à Singapour. Elle comprend bon nombre de parc d’attraction et autres parcs de promenade. J’y suis allé faire Universal Studios qui coute quand même un bon 35 euros hors week-end. Mais l’ile a aussi des plages bordés de bars et autres boites de nuits. Malheureusement le climat n’ayant pas été clément ce jour la, on a du laisser tomber pour la baignade.

Mais ce ne serait pas une semaine de découverte complète sans sortir ! J’ai donc pu profiter de la nightlife de Singapour avec mes deux potes. Premier coup, on est allé faire un open-bar dans un complex nommé Chijmes ou je me croyais… en France. C’est simple, c’était rempli de western dont 90% je dirai étaient français. Et oui, comme Hong Kong, il y a beaucoup d’européen qui viennent bosser à Singapour et j’ai l’impression que c’est les français qui gagnent (comme à Hong Kong et Shanghai…). On est ensuite allé sur Clarke Quay ou se trouve pas mal de boites, donc la plus connue des expats est l’Attica. Entrée à 28 euros avec conso (à vérifier, puisque j’ai pas payé l’entrée). La boite est grande, propose deux salles et un espace extérieur. Par contre… c’est blindé et de quoi ? de westerns. On m’a aussi conseillé Zirca dans le même quartier mais que je n’ai pas pu tester (qui accueille un public plus jeune, à savoir des étudiants plutôt que des jeunes actifs). Un autre soir, on a aussi consommé avec l’Arena dans Clarke. Les prix sont généralement élevé pour les entrées mais elles contiennent des consommations. Dans le coin, on m’a conseillé aussi Le Noir qui permet de rentrer à L’Attica (même proprio) et The Clinic qui est… très particulier.

Clarke Quay by ayeemm54

Mais le club qui m’a plus le plus est : Butter Factory sur la Marina. Plus local, bien plus local. L’ambiance est coloré et sympa, deux salles différentes. La musique reste classique et les consommations ont toujours le même prix (7e en moyenne). C’est le club qui ressemblait le plus à ceux de Hong Kong et qui m’a plus le plus. Cependant, bien que la population est largement plus éclétique et multi-culturelle à Singapour, la population chinoise est celle qui détient l’argent, n’est pas aussi ouverte aux étrangers (western) qu’à Hong Kong. On a par exemple eu le droit à des propos racistes dans la boite. Je ne pensais pas ca de Singapour, mais tout comme le gouvernement et les lois sont ultra-strict, la population riche est conservatrice…

Malheureusement le club ferme à 4 heures donc on est parti dans autre boite en compagnie des vigiles du Butter dans centre-ville nommé Nana club (qui cette fois-ci n’accueillait aucun western). Groupe de musique, chanteuses chinoises, musique commercial. Un club plus chinois (à savoir avec beaucoup de tables et pas de piste de danse).

Pour résumer ce voyage, je dirai que Singapour est une belle ville qui a l’avantage d’être moins étouffante que Hong Kong, plus verte, plus spacieuse mais aussi plus petite. Des quartiers sympa se trouvent dans toute la ville et pour moi français, j’avoue que ca me manquait de pouvoir me poser sur une terrasse de bar au bord de l’eau, Boat Quay est parfait pour cela. Cependant, le climat est moins propice et le système politique est trop strict ce qui n’est pas sans influer sur le sentiment de malaise que l’on peut éprouver parfois. Mais passé cela, et hormis le cout assez élevé de la vie sur Singapour, c’est une belle destination pour un expat.

Budget : 500 euros

Transport : Jet Star Asia en vol direct (170 euros)

Hotel : chez mon pote

Pas de photo, j’ai perdu mon appareil la-bas

Advertisements

2 comments

  1. infini4ever · July 19, 2011

    Bonjour,

    je suis tombé sur votre blog en fouinant sur Google et je le trouve mais carrément génial…j’ai comme projet d’aller visiter l’Asie d’ici un an, un an et demie et peut être y vivre quelques temps…en particulier les grandes villes comme petites de la Chine, et votre blog regorge d’informations. Je lis tout ça avec attention et je vous souhaite une très bonne continuation

    Like

  2. William · January 19, 2012

    Bonjour,

    Merci pour ce super Blog, je suis actuellement a Singapour en escale pour 3j, et maintenant je sais ou aller et que faire !
    Les photos sont sublimes !

    Continuez !

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s