Visite de la Côte Est des USA

Qui dit période de Pâques dit jours fériés, dit 10 jours de vacances ! L’année précédente, j’étais parti avec un ami faire un roadtrip coté ouest des Etats-Unis. Nous avons voulu renouveler l’expérience à la même période de l’année, mais cette fois-ci coté Est.

Il faut dire que je trouvais l’occasion plutôt intéressante vu que cette année j’ai des amis expatriés dans la plupart des villes de la côte. Alors on s’est mis en tête de faire un petit tour parmi toutes ces villes. Sauf que pas de chance pour mon ami, au dernier moment, sa boite lui a posé un voyage d’affaire de 3 semaines en chine… finalement j’ai du partir tout seul.

J’ai cette fois-ci, j’ai préparé mon voyage en prenant : tous mes avions en avance, mes trains (Amtrak), mes nuits d’hotels, ma carte SIM avec data (à Hong Kong, une SIM US pre-payé moins cher que ReadySim), ma carte d’attractions de New York (City Pass 3 Monuments).

Vendredi soir, après le travail, direction l’aéroport de Hong Kong. J’ai trouvé l’occasion d’utiliser les Asia miles que j’avais accumulé pendant 2ans pour acheter mon billet sur Cathay Pacific : Hong Kong – Boston, Newark – Hong Kong. Coût : 90 000 miles et 800HKD. Soit 10% du prix, afin de payer les taxes aéroportuaires, et le reste en miles. Verdict, 16h d’avion… Et c’est long. Heureusement, j’ai réussi a me mettre sur une rangée ou on était 2 pour 3 places.

IMG_1330

Arrivée : Boston Logan International. Comme d’habitude, l’immigration aux USA, c’est toujours un bazar pas possible. Cette fois-ci, vu que mon ETA était encore valide, je passe dans la même ligne que les citoyens américains. Première queue pour les machines et ensuite une deuxième queue qui depend du chiffre que la machine m’a imprimé… Après peut-être 45min, j’arrive devant l’officier de l’immigration, pas aimable pour un sous. Le mec était tout seul pour une file qui ne cessait de se rallonger. Passage des douanes plus rapide et direction le bus. Ce dernier est gratuit et permet de rejoindre la ligne rouge du métro. En fait, il permet d’avoir le trajet complement gratuit vu qu’il depose dans la zone payante du metro de Boston. Après une demi-heure je retrouve mon premier ami expat en stage à Boston, du coté de Central (Cambridge). Un petit snack au CVS et direction sa maison ou il vit en colloc avec 7 personnes. Retrouvailles, discussion et dodo.

IMG_1371

Le lendemain, c’est le samedi et on part tout les deux à la découverte de Cambridge. Enfin… il me sert de guide évidemment et on part en direction de Harvard. Il fait beau mais un peu frais. Le campus n’est pas très grand et en fait ne ressemble plus vraiment à un campus. Il y a quelques batiments d’époques mais aucune vie étudiante. Ok on est samedi, mais en fait j’apprend que ce campus historique n’est plus utilisé que pour certains départements et que beaucoup de parties de l’université sont dispatchées à travers la ville. Bizarre. Je ne m’attendais pas du tout à ca. On fait le tour du quartier, du magasin de souvenir et on repart marcher vers la Charles River. On marche tout le long jusqu’aux premières maisons des fraternités du MIT et on décide d’aller y faire un tour en passant d’abords par les stades de sport. Puis on rentre dans le batiment principal et la : beaucoup plus de vie étudiante, beaucoup plus de monde, de l’activité associative etc.. On passe voir les labos d’ingénierie (en tant qu’ingénieur) et on ressort sur la pelouse du Killian Court pour une petite photo. Après un passage à travers l’université, on ressort du coté des batiments designé par Frank Gehry et on va faire notre pause déjeuner dans un bar proche, histoire de manger un gros burger.

IMG_1419

On repasse à la maison et on prend 2 vélos. Petite balade qui nous permettra d’aller un peu plus loin. On longe la Charles River en direction de l’USS Constitution museum ou se trouve deux batiments navals. L’un du 18e et l’autre plus récent, de la seconde guerre. On ne fera pas le musée mais un petit tour dans le coin, puis on remontera direction le Bunker Hill monument, un obelisk qui surplomble la ville avec la statue du Colonel Prescott. C’est le debut du Freedom trail, un chemin à travers la ville qui lie les monuments histoire des Etats Unis. La cote Est étant la partie qui fut colonisée la première et ou les premiers gouvernements des USA furent établis. On suit dont le trail, on part vers le centre ville de Boston, pour commencer avec la Old North Church et le Paul Revere Mall. On travers Little Italy et on redescend vers un quartier huppé plein de restaurants, le quartier du Quincy Market, en face de l’hotel de ville. On continue vers le sud direction le centre “shopping” (Downtown Crossings), ou se trouve Macy’s. Puis on rentre dans le parc de Boston Commons ou l’on croisera beaucoup d’écureuils. On continue sur la très chic Commonwealth Avenue pour rejoindre la Boston Public Library, adjacent du plus grand building de Boston, la John Hancock Tower. On rentrera via les berges de la Charles river ou bon nombre de bostoniens se posent pour profiter du soleil.

IMG_1429

Le soir, direction une colloc pour commencer la soirée. Pizza, bière et billard, la maison est tout autrement plus cosy. Un groupe de 6 Francais, je ne suis pas trop dépaysé. Je rentrerai en Uber, histoire de récupérer. Le dimanche, après une grasse mat méritée, on part retrouver le petit groupe pour essayer de faire le fameux tour en bateau de boston : le Boston Duck Tour. Ce dernier est connu dans le monde entier et a été répliqué dans d’autres villes de la cote Est car il ne passe pas inapercu. Ce sont des bateaux amphibies, répliques de ceux utilisés durant la seconde guerre mondiale qui font une partie du tour dans l’eau et l’autre partie dans les rues de la ville. Bon le tour n’est pas gratuit… en fait vraiment très cher : 40USD pour 1h20 et de toute facon il était complet pour la journée, malgré les nombreux bateaux/camions qui partaient tous les quart d’heures. On est donc aller bruncher à Quincy Market. Après notre repas, on a rejoins à pied les berges de la charles pour une marche digestive. Finalement on a terminé avec une petite bière près de Central Cambridge.

IMG_1571

Lundi, je suis donc seul pour ma visite cette fois-ci. Je décide de marcher jusqu’au MIT, enfin presque : le musée du MIT que j’avais repéré la veille. Pas trop cher, ce dernier expose pas mal de projets scientifiques (robots surtout) qui ont révolutionné le monde dans leur domaine et produit dans l’université du même nom. Intéressant pour tout ingénieur et curieux de science. Je me suis ensuite remis en marche, direction Boston centre puis vers le sud pour aller voir le fameux Fenway park. Le stade de baseball des Red Socks. Ce dernier est visitable avec réservation. J’ai fais le tour de celui-ci et je suis remonté par la Newbury street, la rue de la fashion et des magasins de luxe, pour aller manger avec mon ami, près de la Boston Library. Le coin est vraiment beau en terme d’architecture et il est agréable de déambuler entre les nombreuses boutiques un peu originale, les restaurants “nouvelle generation” (organiques et autre coffee shop). Après manger je pars vers le tour de la Boston Library qui est en deux partie, la première qui date du 18e et la deuxieme plus moderne. Evidemment la première partie, historique, est plus intéressante culturellement. Je marche ensuite direction le sud et le parc de Back Bay Fens qui comprend plusieurs lacs. Ca sera une marche reposante de plusieurs km, passant devant le Museum of Fine Art, des monuments aux mort de la 2nde guerre et les jardins “ouvrier” (ou citoyens, je ne sais pas comment ils les appellent) mis à disposition dans le parc. Je retourne à la maison et je fais mon sac, il est temps de partir à l’aéroport. Cette fois-ci, il me faut un ticket pour prendre le metro et je switcherai pour la navette bus direction le terminal International. Finalement le trajet est plutot court et l’aéroport bien vide en cette fin de journée. J’en ai même eut du mal a trouver à manger. Mon vol American Airlines direction Washington DC. Arrivée sur place, je commande un Lyft qui me prendra sur une des zones d’arrivées (la 7, suffit de sortir par la bonne porte) et m’emmènera dans mon hotel sur la 16e Avenue NW The Embassy Inn.

IMG_1635

L’hotel est pas trop mal (Washington est très cher et 100USD la nuit c’est normal), mais pas de chance des le premier jour, pas d’eau chaude. Ca sera une journée de marche seul dans la capitale. Et il y a beaucoup à faire ! Je pars donc direction le sud vers la Maison Blanche. Une petite photo et on repars. Au milieu de la ville se trouve le National Mall. Un immense parc ou se trouve bon nombre de monuments coté ouest et tous les musées nationaux (Smithsonian) coté est avec tout au bout à l’est, le Capitol, et au milieu l’obelisk : le Washington Monument. Je commence donc par l’est avec le Lincoln Memorial et sa fameuse statue du président Lincoln assis.

IMG_1754

Ensuite je passe voir les monuments des Veterans de la guerre du Vietnam puis de la guerre de Corée. Ca fait déjà un peu de marche, les distances sont plutôt… grandes et il fait chaud. Mais je vais pas me plaindre, c’est mieux que la pluie. Ensuite je marche vers le sud pour y voir, le monument de Martin Luther King, le president Roosevelt et ensuite le dome ou se trouve la statue de Thomas Jefferson. Bien que cette zone ne soit pas forcément la plus prisée par les touristes je la trouve plutôt jolie et originale, surtout la partie sur Roosevelt avec ses nombreux messages gravés dans la pierre. Je continue mon périple vers les musées cette fois-ci. N’ayant pas le temps de tout faire, ma priorité va au Smithsonian National Air and Space. Ce qui est génial avec ces musées, c’est qu’ils sont gratuits et qu’ils sont extrêmement fournis. Il faut des heures pour tout faire et le nombre de pièce est hallucinant. Alors évidemment ca se ne compare pas au Louvre ou au British Museum, car ce n’est pas le même thème, mais pour un amateur de l’aviation et de l’espace, c’est un must. J’ai ait donc passé près de 2h. Malheureusement, je n’étais pas le seul et avec la foule, cela devient rapidement fatiguant. Il y a un restaurant dans le musée, une sorte de food court, mais… je vous donne en mille le prestataire : McDonalds. Du coup, j’ai pris un sandwich dans un kiosk dehors et je me suis posé dans l’herbe.

IMG_1785

Après 20min de pause… faudrait pas lacher la cadence, je repars direction le Capitole. Des photos s’impose vu la grandeur du batiment. La visite intérieur est possible mais il faut faire la queue au sous-sol et je ne suis même pas allé voir si cela aurait été possible dans la journée. J’ai préféré continuer ma marche pour aller voir la Library du Congrès, qui s’avère être un très beau batiment en extérieur mais surtout en intérieur. Transformé en une sorte de musée de l’histoire avec bon nombre de pièces sur des sujets historique comme les grandes guerres (évidemment) mais aussi d’autres pays. En sortant je refais le tour du Capitol et je me dirige, ayant un peu de temps vers le musée d’Histoire Naturelle.

IMG_1904

Je ne sais pas lequel des Smithsonian était le plus bondé, mais la gratuité ca marche… Je fais un tour rapide, histoire de. Puis je repars vers le nord pour faire le musée de l’Espionnage, un musée privé à 22USD l’entrée qui démarre sur des pieces des films de James Bond. Le musée est en plusieurs parties : les espions connus, les gadgets, les techniques d’espionnages, les films… Plutôt intéressant. J’y passerai une petite heure et j’en sortirai pas déçu. Un bon divertissements et quelques infos intéressantes. Ils proposent aussi une version interactive pour les enfants ou il chacun à une fausse identité avec une histoire et il faut découvrir l’espion. Le soir, je retrouve un ami de longue date de mon école d’ingénieur qui travaille à Washington depuis 5ans. On prendra deux bières dans le quartier de Adams Morgan sur la 18th ou se trouve quelques bars et restaurants.

IMG_2065

Lendemain, réveil aux aurores pour prendre un Lyft direction la gare. J’avais déjà mon billet électronique Amtrak pour Philadelphie ou je passerai la journée. J’arrive vers 10h et je commence a marcher direction le centre-ville. Je remonte au nord pour aller voir le musée Rodin que je traverse tranquillement. C’est un musée à la fois extérieur et intérieur, je ne ferai que le jardin puis je monte vers le plus ancien pénitencier des USA (Eastern State Penitentiary). Ce dernier conservé est transformé en musée ou l’on parcours, un peu comme Alcatraz, ses couloirs et nombreuses pièces avec un programme audio. On retrace l’histoire de ce dernier qui fut comme son nom l’indique un lien de “pénitence” au depart, ou les prisonniers ne cotoyaient personne durant toute la durée de leur peine. Le système a rapidement changé (les prisonniers devenaient fou pour certains) et a accueilli bon nombre de fameux gangsters dont Al Capone. On parcours donc les différentes branches (le site est en étoiles) avec chacune une partie de l’histoire du lieu dont les fameuses tentatives d’évasion. Je repars vers le centre et passe devant le City Hall, le temple Masonic a l’architecture originale et je vais faire un tour au Reading Market, le paradis des gourmets. L’endroit est rempli de vendeur de snack, d’épicerie et de restaurant à emporter. Je fais la queue pendant 30min pour obtenir mon Philly Cheese Steak, un sandwich de fromage et d’émincé de boeuf dans l’un des meilleurs selon internet. Je n’ai pas trouvé d’endroit ou m’asseoir dans le Reading Terminal, j’ai donc fait un petit tour du coin et je reparti avec mon sac vers la zone historique de la ville. Je me suis assis dans le parc près de l’Indépendance Visitor Center pour savourer mon sandwich qui s’avérait être très gras et pas forcément bon… un raté. J’aurai peut-être pas du attendre autant.

IMG_2120

Philadelphie est connu pour ses nombreux monuments historiques datant de l’histoire de l’indépendance des Etats-unis vis-à-vis de l’Angleterre. Le centre historique, à l’est du City Hall et du Reading Terminal accueil l’Independance National History Park ou se trouve la Liberty Bell, l’Indépendance Hall et le vieux City Hall. Malheureusement pour moi, les tickets de la journée pour l’Indépendance Hall étaient tous vendus. Mieux vaut arriver tot. J’ai donc fait le mini-musée de la Liberty Bell, la fameuse cloche qui s’est fendue à son arrivée sur le sol américain en 1776. C’est un symbol de liberté des Etats-Unis ensuite repris par les abolitionnistes dans les années 1830. Puis ensuite je suis parti marcher du coté des vieux batiments de la vieille comme la plus vieille banque des USA et le Carpenter History Hall.

IMG_2151

Je n’ai pas eut le temps de faire le National Constitution Center qui comme son nom l’indique raconte l’histoire de la création des USA. Vers 16h, j’ai commencé a repartir vers la gare pour prendre le train suivant, pour New York.Pour info, il n’y a pas grand chose à voir sur le chemin. Après près de 2h, j’apercois la Grosse Pomme.  J’arrive a la gare de Penn Station, qui est surement l’un des endroits les plus bondés de New York. Je me dirige tant bien que mal vers le métro. C’est une ville sous la ville avec des shops et restaurant. J’achète ensuite mon pass Metrocard 7 jours qui vaut le coup pour plus de 12 trajets. Puis je prend le métro direction East Village ou je retrouve un dernier ami qui lui habite New York depuis peu. C’est chez lui que je passerai mes 4 derniers jours à visiter la cote Est.

IMG_2246

Le lendemain, réveil aux aurores. Douche rapide puis métro pour me rendre au Battery Park, à la pointe sud de Manhattan. Un conseil que j’avais lu sur internet et qui m’a bien servi, venir à l’ouverture des ferrys pour aller voir la statue de la liberté. En effet, il y avait déjà beaucoup de monde à faire la queue avant même le premier bateau parti. Je vais au guichet échanger mon CityPass New York (3 monuments) et je pars faire la queue. Comme d’habitude aux USA, il y a un check de sécurité, qui prend pas mal de temps. Et il ne rigole pas… On embarque ensuite sur l’un des ferry : Miss New Jersey pour ma part. Une superbe vue sur Downtown, avant d’arrivé à Liberty Island ou se trouve la statue. Finalement ! On débarque tous pour ce premier stop et a chacun de vadrouiller sur l’ile ou se trouve un restaurant et un shop de souvenir, et évidemment la statue. Beaucoup moins grande que ce que j’imaginais (merci Hollywood). Il faut prendre un supplément pour monter, que ce soit au niveau 1 ou dans la tête de la statue, ce que je n’avais pas fait (pas compris dans le pass non plus). Comme un bon touriste, je fais le tour, prend quelques photos et me voila reparti pour le prochain stop, Ellis Island. Ellis Island est très connue car ce fut longtemps le point d’entrée des immigrants. C’est ici qu’ils arrivaient de partout mais surtout d’Europe et ou on vérifiaient s’ils n’étaient pas malades, s’ils connaissaient quelqu’un sur place etc. C’en est devenu un musée avec l’histoire de l’immigration aux USA de ce temps à nos jours. On y trouve beaucoup d’artefacts de ceux qui y sont passés. Après une bonne heure passé dans le musée, je reprend une dernière fois le bateau, retour à Battery Park.

IMG_2342

Je remonte à pied sur Broadway ou se trouve le charging bull puis vers le NYSE et son poster de la dernière IPO (Broad Street). Après un passage rapide par Trinity Church, je remonte vers le monument du World Trade Center and the One World Trade Center. L’endroit se présente comme deux “grands trous de marbre noir” ou coule de l’eau en permanence avec les noms des victimes inscrits. Bon nombre de gens de retrouve tout autour. Entre les deux “pools” (piscines) se trouve le Memorial/Museum qui fait parti du packages CityPass mais que je n’ai pas choisi de faire. Il faut apparemment réserver son heure de passage (24USD). Je fais un tour rapide par Westfield, un centre commercial à l’architecture très original, sorte de dome “compressé” d’arches blanches. Semblerait très récent. Puis je décide de marcher vers l’est, direction le Brooklyn Bridge. Il y a du monde, beaucoup de touristes, et ca ne plait pas aux locaux qui passent en vélo à toute vitesse. La partie pédestre surplombe la route et depuis le pont, à l’architecture si atypique, on a une super vue sur les grattes-ciels. A faire absolument. Je traverse donc et rentre dans Brooklyn. Afin de faire de belle photos, je marche pour rejoindre le quartier de Dumbo ou l’on a une super vue sur le Manhattan bridge. Depuis le parc le long de la East River, je prend de super panoramas de la ville.

IMG_2385

Après cette petite balade aux portes de Brooklyn, je reprend le métro direction le Rockefeller Center et sa patinoire. Je marche dans le quartier : St Patrick Cathedral, Saks, la rue des diamants sur la 47e, puis je rejoins Time Square ou je fais un tour rapide entre les immenses panneau publicitaires, ensuite les rues perpendiculaires ou se trouve les nouveaux theatres de music-hall, enfin je m’arrête sur la 42e, en face de Mme Tussaud. Pour mon déjeuner (un peu tard), j’ai hésité avec un Five Guys mais ce dernier, tellement sale, m’a repoussé et je suis parti prendre un sandwich dans un restaurant proche ou je pouvais m’asseoir. Après une pause bien mérité, je repars direction l’Empire State Building. Il faut y faire la queue à l’intérieur du batiment pendant quelques temps. S’il y a la queue a l’extérieur, c’est que cela va prendre du temps. Pour faire patienter, quelques explications à propos du building et de sa renovation qui leur permet d’économiser de l’électricité. Ensuite c’est un ascenseur direct pour l’observatoire extérieur. La vue est imprenable sur le sud de New York surtout. Du coté nord, on peut voir le Rockfeller Center et au loin Central Park. J’ai utilisé mon City Pass pour cette visite. Je redescend ensuite et pars vers la pour prendre une bière avec un autre ami en afterwork. Plus tard, je retrouve mes potes à Brooklyn dans le quartier de Williamsburg pour manger une énorme pizza dans un petit restaurant cozy dont je ne me souviendrai plus du nom. On prendra un verre dans un bar moitié intérieur moitié extérieur avant de rentrer avec le metro de minuit.

IMG_2428

Deuxième jour à New York, c’est reparti pour beaucoup de marche. Je prend le métro assez tot pour me rendre à Central Park et plus particulièrement au musée The Met (Metropolitan Museum of New York), qui serait l’équivalent d’un British Museum ou du Louvre, en un poil moins grand. Il est loin d’être petit cela dit. Mieux vaut avoir de bonne jambes et du courage. Arrivé avant l’ouverture, deux files d’attentes s’étaient déjà formée de part et d’autre de l’entrée. Comme cela me sera confirmé lorsque je suis reparti, mieux vaut venir tôt pour éviter les foules. Alors un point intéressant du musée c’est qu’il est gratuit ou plutôt que l’on donne ce que l’on veut. En effet, le prix est “suggéré” mais n’est pas obligatoire. A 25USD le prix suggéré… bref, j’ai donné bien moins (5 ou 10 je sais plus), rien que le fait qu’on essaye de faire payer les touristes un prix complètement subjectif sans préciser que ce n’est pas obligatoire (enfin si en petit…). Evidemment les New-yorkais sont au courant et peu paye plus de 10. Du coup, il faut donc faire attention a ne pas utiliser son CityPass avec ca, car ce dernier fait toujours ces calculs en prenant le plus gros chiffres de 25USD, avec ca on a l’impression de faire des économies.

IMG_2537

Après avoir récupéré mon plan, je suis parti direction l’Egypte et ses tombeaux, ses momies. J’ai du faire la partie sur les USA, les statues, l’Amérique latine, les tableaux. Bref il y a de tout et pour tout le monde. C’est immense, on s’y perd. Il y a de magnifiques salles et on retrouvera bon nombres d’oeuvres très connues évidemment. J’y ai donc passé un peu plus de 2h je pense et je suis reparti vers la 5e avenue par le parc et en passant à coté du Zoo. J’ai retrouvé mes compères dans la Trump Tower, enfin celle de derrière pour un lunch cubain (un sandwich bien épais acheté dans un petit shop d’à coté) en musique avec les choristes d’un lycée qui faisait l’animation de la zone. Suite à ce déjeuner, je suis reparti me promener sur la 5e avenue, la rue du shopping, puis j’ai rejoins Time Square ou je suis allé rapidement exploré les paradis des gourmands, à savoir le M&M’s shop et le Hershey’s shop. Il ne faut pas être claustrophobe, c’est bondé de monde ! Après ce petit tour dans la zone la plus touristique de New York, je suis allé faire le Top of the Rock, le rooftop du Rockefeller center, deuxième point de vue le plus impressionnant avec l’Empire State. Certains disent qu’il est meilleur, personnellement je pense qu’ils sont complémentaires car ce dernier offre une bien meilleur vue sur Central Park. Il est compris dans le CityPass. J’ai donc utilisé le CityPass avec les 3 entrées suivantes : Statue de la Liberté, Empire State et Top of Rock. Et je n’en suis pas déçu.

IMG_2602

Le Top of the Rock qui possède deux étages est un peu plus impressionnant, même si moins haut, avec ses vitres de plusieurs mètres transparentes et sa vue à 360 degrés du top floor. Et puis, il permet de voir l’Empire State, qui est surement la plus belle tour de New York. Après être redescendu, je suis passé voir Grand Central, la fameuse gare avec son hall immense, puis à 300m plus loin, la New York Public Library qui est plus un repère de touristes qu’autre chose. Ils ont donc posés des panneaux d’interdiction aux touristes dans certaines salles pour éviter le chaos. Je suis ensuite reparti vers le sud, direction East Village, avec un stop photo au Flat Iron, le très connu batiment qui ressemble à un fer à repasser. Coincé entre deux rue, avec une architecture typique. J’ai poursuivi mon chemin pour rentrer à l’appart, la soirée sera calme et reposante.

IMG_2658

Avant-dernier jour à New York. Je pars à pied depuis East Village, direction la High Line, mais d’abords je remonte au nord, passant devant Google NYC, pour le Madison Square Garden. C’est la que démarre la High Line et j’ai décidé de la faire de bout en bout. C’est un chemin suspendu qui s’étale du nord au sud ou se trouvait un chemin de fer, re-transformé en chemin fleuri pour ceux qui aiment se balader entre les buildings. C’est plutot sympa, il y a quelques messages artistiques tout du long et le chemin se termine sur le musée Whitney of American Art. Après quelques photos, je remonte de 300m direction le Chelsea Market ou l’on trouve, des magasins fashion et des restaurants, dans un style très industriel. J’ai essayé de trouver quelque chose à manger mais sans grand succès, en effet la plupart des restaurants étaient bondés et à moins de prendre à emporter… Du coup je suis reparti me balader dans le quartier très chic, et calme de Chelsea, ou j’ai pu croiser la maison lieu du tournage de Sex and the City. Puis, plus à l’ouest, The Cage, le terrain de street basket le plus connu du monde. Je suis ensuite allé me poser dans Washington Square Park ou une performance artistique et comique dans au centre du park attirait bon nombre de spectateurs.

IMG_2748

Après cet petit break, j’ai continué de descendre vers le sud, passant par ChinaTown puis Little Italy. Beaucoup de monde à faire la queue a Little Italy pour acheter des patisseries. Je n’ai pas succomber à la tentation et j’ai continué mon chemin. Sauf qu’à un moment, mon ventre criait famine. J’ai décidé d’aller faire un tour dans Westfield World Trade Center ou j’ai pu trouver Eataly, un paradis pour les amoureux de nourriture italienne. C’est une sorte de grand supermarché de produits italiens importés avec plusieurs restaurants et autres stands de snack italien, le tout d’excellente qualité. En fouillant j’ai pu trouver une place dans un des restaurants et après 20min d’attente tout seul sur mon siège, un serveur à bien daigné s’occuper de moi. J’ai pris une pizza napolitaine au jambon et artichauts. Classique et délicieuse mais service… pourri, pour pas dire autre chose. Après avoir presque succombé a une gelato, je suis reparti le ventre plein, direction l’ouest dans un autre centre commercial : Brookfield Place. Alors je ne sais pas si c’est fait exprès ou non, mais ce dernier possède une sorte d’équivalent de Eataly mais pour la nourriture francaise (en moins fourni cela dit). Bon à savoir. Après un petit tour rapide sur les berges donnant sur l’Hudson River, je suis reparti à pied direction East Village. Le soir, apéro puis grosse soirée à l’appart avec maxi pizza américaine, danse et jeu de société pour cloturer la soirée (on devait aller au Jane, le repère des francais a NYC, mais on a eut une grosse flemme de prendre le taxi).

IMG_2828

Après une grasse-mat le dimanche, je me lève tant bien que mal et je prend le métro pour Midtown, rendez-vous au Whole Foods de Central Park, sur Columbus Circle. C’est le rendez-vous des New-yorkais lorsqu’il fait beau. Chacun prend à manger pour aller se poser sur l’herbe du parc. J’ai donc retrouvé l’un des mes amis et on a pris notre salade au poids (j’ai un peu forcé sur la dose, 20USD la salade, mais le buffet avait l’air tellement bien) avant d’aller se poser sur Heckscher Playground. On a pu discuter tranquillement pendant quelques heures avant qu’une ondée nous force à nous planquer sous les arbres. Puis chacun est parti de son coté et j’ai décidé d’en profiter pour faire le grand tour de Central Park. Je suis passé devant Sheep Meadow qui était plein à craquer. Picnic, football américain ou frisbee, chacun y vient prendre le soleil. Ensuite c’est The Lake ou l’on peut louer une barque pour un petit tour romantique. Puis The Great Lawn, principalement réservé aux sportifs avec ses nombreux terrains de baseball. Enfin le Jacky Kennedy Reservoir, immense, ou bon nombre de jogger invétérés y font le tour, plusieurs fois certainement. J’ai rejoins la 96e et j’ai repris le métro pour l’appartement. J’ai terminé de faire mon sac, fait mes aurevoirs, et je suis reparti pour Time Square histoire de prendre des dernières photos avec tous les panneaux illuminés. Je devais me rentre à Newark pour mon vol pour Hong Kong. Il y a plusieurs façon de rejoindre Newark mais celle qui me semblait la plus simple même si ce n’était pas la moins cher , était de prendre le bus, le Newark Airport Express (16USD l’aller). Ce dernier part depuis 3 points différents, l’un d’eux est le Port of NY Authority, non loin de Time Square. L’arrêt de bus se trouve sur la 41e la ou la route passe sous le building du Port Authority. Il y a quelques plots sur la droite avec un panneau. Après 15min d’attend le voici. On paye à l’entrée en cash et c’est parti pour un trajet direct de 45min vers Newark. Arrivé à l’aéroport, je check-in et je part chercher un restaurant. Il est 23h et il n’y a plus qu’un Subway d’ouvert. Il faut dire que Newark, ce n’est pas JFK. Très calme et presque vide après 22h. Finalement j’embarque et coup de bol, je me retrouve à coté d’un siège vide, je vais pouvoir allonger mes jambes. C’est parti pour 16h de voyage.

IMG_2871

Budget : 9000HKD (1000EUR), mais avec un vol à 880HKD + 90 000 miles. Vol qui coute normalement 8000 HKD.

Transport : Cathay Pacific pour le long courrier, American Airlines pour Boston-Washington (70USD), Amtrak train Washington-Philly-NYC pour 80USD. New York Metrocard week pass 32USD.

Hotel : Embassy Inn Washington 220USD/2n (à la base j’avais réservé le District Hotel sur Hostelworld, mais au dernier moment ils m’ont redirigé vers le Embassy pour mes 2 nuits, qualité correcte)

Album Photo

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s